C'était le sujet brûlant, au-delà du format de la fin de la Ligue des champions annoncé mardi par l'UEFA : les effectifs. Les clubs sont désormais fixés. L'instance européenne a indiqué qu'ils n'auraient pas les droits d'aligner des recrues éventuelles pour terminer la compétition. "Il ne sera pas possible pour les clubs d'enregistrer des joueurs nouvellement transférés" sur la liste des inscrits pour la Ligue des champions, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Ligue des champions
Un mois d'août de folie : la C1 revient bien avec un "final 8" à Lisbonne
17/06/2020 À 13:46

La décision peut paraître juste, dans le sens où elle préserve une équité sportive en imposant au club de boucler la C1 avec le même effectif qu'au moment de son interruption au mois de mars. Avec une petite flexibilité, quand même. "Les équipes seront autorisées à inscrire trois nouveaux joueurs sur leur liste A pour le reste de la saison 2019/20, à condition que ces joueurs soient déjà inscrits et éligibles pour le club depuis la dernière date limite d'inscription (3 février 2020 pour l'UEFA Champions League et l'UEFA). Ligue Europa), précise l'UEFA. La liste A ne pourra toujours contenir qu'un maximum de 25 joueurs."

Une mesure probablement destinée à permettre aux clubs de compléter leur effectif pour la Ligue des champions avec des joueurs déjà au club au moment où la liste a été fournie. Une nécessité car les formations encore qualifiées sont susceptibles d'enregistrer des départs avant le retour de la Ligue des champions. Cela leur permettra d'ajuster leurs effectifs au moins sur le plan quantitatif.

Au niveau qualitatif en revanche, le mois qui vient s'annonce d'ores et déjà crucial avec les nombreux joueurs arrivant en fin de contrat au 30 juin. Les clubs travaillent notamment sur l'hypothèse de leur faire signer un avenant afin de les conserver deux mois supplémentaires et compter sur eux pour la fin de la compétition. Les convaincre ne sera pas forcément évident, surtout qu'il faudra vraisemblablement tenir compte de l'avis du club acquéreur. Thomas Meunier, annoncé à Dortmund à la fin de son contrat avec Paris, négocierait ainsi avec le club allemand pour finir la Ligue des champions avec le PSG. Pas sûr que le BvB, notamment avec le risque de blessure que cela implique, voit cette option d'un très bon œil.

Ligue des champions
Ça donne quoi le documentaire consacré au PSG sur Amazon Prime ?
18/09/2020 À 17:31
Ligue des champions
"Moi, je l'aurais mis dans les filets" : Blatter ironise sur le tir manqué de Mbappé en finale
28/08/2020 À 09:18