Angleterre (via Ben Snowball) : "Le PSG a souvent trébuché en quart. Pourquoi ça changerait ?"

"Si la L1 avait continué, le PSG aurait été un des grands favoris pour aller en finale. Mais nous avons pu voir à quel point il est difficile de retrouver son niveau après la pause liée à la pandémie du Covid-19. Là, c'est compliqué de voir comment ils vont survivre contre une équipe qui s'illustre tant depuis quelques semaines. Avant sa défaite contre l'Inter lors de la dernière journée de Serie A, l'Atalanta n'avait plus perdu depuis janvier. C'est une formation qui marque tellement de buts ! Et pendant ce temps-là, le PSG ne sait pas si Mbappé pourra être là et dans quelle forme. Le PSG a déjà souvent trébuché en quart de finale dans un passé assez récent. Et nous ne voyons pas pourquoi ça changerait."

Ligue des champions
Ça donne quoi le documentaire consacré au PSG sur Amazon Prime ?
18/09/2020 À 17:31

En sortie de banc, Mbappé peut tout casser : Le Top 5 de ses entrées fracassantes

Allemagne (via Marc Hulsiak) : "La voiture est restée au garage pendant des mois"

"Pour moi, le PSG était le grand favori pour le titre, qu'importe l'équipe que les Parisiens auraient affrontée en quarts de finale. Mais la pandémie du Covid-19 a tout changé. La L1 n'a pas repris et Paris n'a pas pu jouer, contrairement aux autres grandes équipes présentes en Ligue des champions. En plus, l'Atalanta est en grande forme et le PSG se retrouve avec des absents de marque qui vont manquer énormément. Sans le Covid, le PSG aurait été sur une autoroute pour aller en finale. Mais maintenant, comme la voiture est restée au garage pendant des mois, les batteries ont besoin d'être rechargées. Mais la question est : y-a-t-il suffisamment de temps pour ça ?"

Thomas Tuchel avec Paris Saint-Germain

Crédit: Getty Images

Italie (via Simone Eterno) : "Le football se joue sur le terrain et pas sur le papier"

"Ce n'est pas parce que je viens d'Italie mais je ne considèrerais pas l'Atalanta comme un adversaire facile. Mais alors pas du tout ! Sur le papier, c'est vrai qu'il n'y a pas de vainqueur de la C1 dans la partie de tableau du PSG. Mais le football se joue sur le terrain et pas sur le papier. Et le terrain dit que l'Atalanta est actuellement l'une des équipes les plus délicates à affronter. Certes, le PSG peut compter sur des stars incroyables. Mais ces joueurs n'ont pas joué beaucoup de match à haute intensité (ce que l'Atalanta apprécie) ces derniers mois. Ça rend ce duel encore plus serré que les gens l'imaginent. Et puis si le PSG se qualifiait, les Parisiens pourraient se retrouver face à l'Atlético et ils ne seraient pas du tout le favori de ce duel éventuel, on parle quand même de l'équipe qui est parvenue à stopper le Liverpool de Klopp !"

Espagne (via Fermin Delacalle) : "Le favori, c'est l'Atlético"

"La route vers la finale semble plus abordable pour le PSG que pour d'autres favoris. Mais en Espagne, on estime que le favori dans cette partie de tableau est l'Atlético. Pourquoi ? Car les Colchoneros ont démontré ces dernières saisons qu'ils savaient élever leur niveau de jeu pour exister en Europe. En plus, le style de jeu du PSG est parfaitement adapté à l'Atlético si les deux équipes se rencontrent. C'est le genre d'équipe que Simeone a pris l'habitude d'inhiber. Après avoir éliminé Liverpool à Anfield, l'Atlético est le grand favori pour nous pour aller en finale dans cette partie de tableau. Pas le PSG."

Ligue des champions
"Moi, je l'aurais mis dans les filets" : Blatter ironise sur le tir manqué de Mbappé en finale
28/08/2020 À 09:18
Ligue des champions
Le monde d'après sans les idoles d'avant
25/08/2020 À 10:34