Football
Ligue des champions

Pour le père de Cavani, son fils "ne gagnera jamais la C1" avec le PSG

Partager avec
Copier
Partager cet article

Edinson Cavani (PSG)

Crédit: Getty Images

ParClément Lemaître
26/11/2019 à 16:53 | Mis à jour 26/11/2019 à 16:53
@ClementLemaitre

LIGUE DES CHAMPIONS - Dans un entretien accordé au média uruguayen Movistar, Luis Cavani, le père du Matador, assure que son fils ne "gagnera jamais la C1" sous le maillot du Paris Saint-Germain. Un mauvais timing à quelques heures du déplacement du Champion de France sur la pelouse de Bernabeu.

Ces nouvelles déclarations ne vont pas faire les affaires d'Edinson Cavani. En début de semaine, son père, Luis, a pris la parole dans l'émission "Uruguayos : los otros" diffusée sur la chaîne uruguayenne Movistar pour parler du Matador et de son club. "Il me dit toujours que je suis un homme négatif. Je lui ai dit qu'il gagnera toutes les Coupes de France, mais jamais une Ligue des champions. Le football ne se gagne pas avec seulement de l'argent", a-t-il notamment déclaré.

Ligue des champions

"Le crash test est raté" : La victoire de City signe-t-elle la mort du fair-play financier ?

IL Y A 9 HEURES

En 2013, Edinson Cavani a quitté Naples pour le PSG contre un chèque d'environ 64 millions d'Euros. L'objectif de l'Uruguayen est alors clair : remporter la Ligue des Champions avec un club, repris deux ans plus tôt par QSI et qui investit alors beaucoup sur le marché des transferts pour se donner les moyens de ses ambitions. Sept ans plus tard, El Matador s'est mis les supporters du PSG dans la poche en devenant le meilleur buteur de l'histoire du club. Mais en C1, il n'a jamais dépassé le stade des quarts de finale. "Il est obsédé par ça. Sur sa table d’asado, il a marqué comme objectif de remporter la Ligue des Champions avec le PSG", précise Luis Cavani.

Mauro Icardi est passé devant lui

Depuis le début de l'année 2019, l'attaquant uruguayen qui fêtera ses 33 ans en février prochain enchaîne les déconvenues en club. Sa blessure à une hanche lors de la réception de Bordeaux le 9 février (1-0) a marqué le commencement de ses ennuis. Puis il y a eu une nouvelle blessure face à Toulouse le 25 août (4-0), puis l'arrivée de Mauro Icardi lors du dernier jour du mercato estival, le 2 septembre. Depuis son retour à la compétition fin octobre, Edinson Cavani n'a pas retrouvé sa place dans le onze type de Thomas Tuchel. Ce mardi soir à Madrid, il devrait une nouvelle fois débuter la rencontre sur le banc. Pas sûr que la sortie médiatique de son père joue en sa faveur pour la suite de la saison.

Ligue des champions

Des Football Leaks à l'exclusion : pour City, c'est la fin de six ans d'une longue bataille

IL Y A 14 HEURES
Ligue des champions

City sauvé des eaux : le TAS annule sa suspension de deux ans

IL Y A 16 HEURES
Dans le même sujet
FootballLigue des champions
Partager avec
Copier
Partager cet article