Voilà Kylian Mbappé lancé dans une course contre-la-montre. Sorti sur blessure vendredi dernier face à Saint-Etienne, en finale de la Coupe de France remportée par le PSG (1-0), l'international français souffre d'une "entorse de la cheville avec lésion ligamentaire externe", comme annoncé par le club francilien lundi après-midi. Avec un délai de reprise "estimé à environ trois semaines".

Serie A
Quatre buts à Turin, autant à Rome : L'Atalanta applique son tarif à la Lazio
IL Y A 5 HEURES

Mbappé ne postulera donc pas pour la finale de la Coupe de la Ligue contre Lyon vendredi. Et l'ex-Monégasque a de fortes chances de manquer le quart de finale de Ligue des Champions contre l'Atalanta Bergame, prévu le 12 août dans le cadre du "Final 8" disputé à Lisbonne. Ce qui ne veut pas dire que le PSG n'a pas le droit d'y croire. "Il peut y avoir un infime espoir, estime Jean-Pierre Paclet, médecin de l'équipe de France de 1993 à 2008. S'il est bien pris en charge, s'il a de la chance, pourquoi pas. Mais ce n'est pas une affirmation".

"Dans l'idée, ce serait plutôt plus de trois semaines…"

Difficile en effet de l'affirmer quand on sait que, théoriquement, "le délai de cicatrisation d'une telle entorse est de trois à six semaines". "La durée dépend bien entendu de l'importance de la lésion : si c'est tout le ligament qui est rompu ou si c'est uniquement une partie de celui-ci, précise le praticien. En plus, on a maintenant des techniques pour activer un peu cette cicatrisation donc le délai de trois semaines (annoncé par le PSG, ndlr.) semble tout à fait logique. Mais c'est toujours la même chose en médecine. Quand on dit trois semaines, ça peut être quinze jours, ça peut être six semaines".

Kylian Mbappé

Crédit: Getty Images

Si l'on se fie à la norme, le champion du monde a en tout cas de bonnes chances de devoir oublier la rencontre face à la séduisante formation italienne : "Dans l'idée, ce serait plutôt plus de trois semaines que moins. Mais tout est affaire de cas particulier. Il y a la surveillance, les soins pluriquotidiens,...", poursuit Jean-Pierre Paclet.

Ce dernier est plus optimiste au moment d'évoquer une éventuelle demi-finale à disputer le 19 août, soit dans trois semaines et deux jours : "Je parierais qu'il arrivera au moins à jouer une partie du match. Mais ces pronostics médicaux ont autant de valeur que les pronostics sportifs". Avec ou sans Mbappé contre l'Atalanta, le pronostic sportif ne sera en l'occurrence pas tout à fait le même.

Ligue 1
"Guardiola à Angers, est-ce que ce serait le même Guardiola ?"
IL Y A 12 HEURES
Ligue 1
Qui est le meilleur joueur de l'histoire du PSG ? De la difficulté de classer les légendes...
HIER À 21:33