Eurosport

Emery sur la remontada : "On se fait éliminer car le VAR n’existait pas encore"

Emery sur la remontada : "On se fait éliminer car le VAR n’existait pas encore"

Le 10/02/2020 à 22:13Mis à jour Le 10/02/2020 à 22:23

Dans un entretien accordé à France Football, Unai Emery est revenu sur plusieurs points de sa carrière comme son passage au PSG, à Arsenal, ou même sa relation avec Thiago Silva. Au moment d’évoquer la remontada subie au Camp Nou face à Barcelone, le Basque n’a pas hésité à mettre en cause l’arbitrage.

C'est, sans ancun doute, la plus grosse désillusion européenne du PSG sous QSI. Le match retour du 8e de finale de la Ligue des champions face au Barça, le 8 mars 2017, restera gravé dans les mémoires des supporters parisiens. Et aussi dans celle d'Unai Emery, sur le banc parisien lors de la "remontada". Encore aujourd'hui, le Basque ne semble pas avoir digéré les erreurs d'arbitrages dont ont été victimes ses joueurs ce soir-là.

"On a clairement été éliminés par des erreurs d'arbitrage"

Dans les colonnes de France Football en kiosques mardi, l'entraîneur est revenu sur cet épisode au moment d'évoquer son bilan au PSG. "En huitièmes de finale contre Barcelone, nous faisons un match aller de très haut niveau (victoire 4-0 des Parisiens, ndlr). Et au retour, on se fait éliminer car le VAR n'existait pas encore. On a clairement été éliminés par des erreurs d'arbitrage" a regretté Emery.

Toujours dans cette interview, celui qui est resté deux saisons sur le banc parisien n'a pas hésité à évoquer des erreurs d'arbitrage durant son deuxième huitième de finale disputé, face au Real Madrid : "On s'incline contre une équipe qui signe un triplé historique et encore, au match aller, on pourrait aussi trouver à redire sur l'arbitrage". Trois ans après, la pilule semble toujours aussi dure à avaler.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313