Comme tous les poids lourds européens, le PSG est touché par la crise économique découlant de la pandémie de coronavirus. Dans un rapport relayé lundi soir par nos confrères de L'Equipe, l'UEFA annonce que la perte de la dotation du Paris Saint-Germain, sur l'exercice 2019-2020, est de 4,4 millions d'euros. En effet, lors de la dernière édition de la Ligue des champions, le format a été fortement raccourci et s'est joué sans public. Cela n'empêche pas cependant le PSG d'être en tête du classement des plus grosses dotations en C1 : 126,8 millions d'euros devant le Bayern Munich (125, 5 millions) et le Barça (100,3 millions). Manchester City, qui reçoit le club de la capitale ce mardi soir en demi-finale retour de Ligue des champions, se trouve à la quatrième place avec 94,7 millions d'euros.
La répartation s'effectue de la façon suivante comme le rappelle L'Equipe : présence en phase de groupes (25 %), primes liées aux résultats (30 %), historique européen des clubs lors des dix dernières saisons (30 %) et marché télévisuel de chaque pays (15 %). Par ailleurs, l'Olympique Lyonnais se classe sixième de ce classement (91, 2 millions) devant le LOSC (23e, 36,4 millions). Enfin, l'UEFA précise que la crise du Covid-19 a entraîné une perte de 15 % de revenus pour les compétitions de clubs de l'UEFA lors de la saison 2019-2020.
Ligue des champions
Latéraux, Verrati, Neymar : Qu'est-ce que le PSG doit changer pour progresser ?
IL Y A UNE HEURE

Ecroulement face à City, Mbappé forfait et résidus de Covid : Le PSG est-il en surchauffe ?

Ligue des champions
Le PSG est-il impossible à coacher ?
IL Y A UNE HEURE
Ligue des champions
Mahrez sur les stars du PSG : "C'est difficile de remporter la C1 si tout le monde ne défend pas"
IL Y A 9 HEURES