La crise sanitaire a fortement impacté l'évolution du football. Outre la règle des cinq remplacements, qui va être prolongée jusqu'à la fin 2022 pour les compétitions internationales, l'UEFA a dû organiser un inédit Final 8 de la Ligue des champions, à Lisbonne en 2020, remporté par le Bayern Munich face au PSG (1-0). Ce type de configuration, Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, l'a apprécié et aimerait le reconduire dans un format plus réduit à partir de 2024.
"Un Final 8, c'est sur deux semaines et c'est trop. Pour un Final 4, après 2024, il y a des avantages et des inconvénients, a d'abord indiqué le dirigeant slovène à L'Equipe. D'un côté, cela peut être un événement fantastique avec une semaine consacrée au football agrémentée d'autres événements comme des concerts. Mais on perd des matches, notamment à domicile, pour les clubs. Les télévisions auraient également moins de rencontres. Il y a des questions financières et de marketing à régler. Mais moi, personnellement, j'aimerais que cela se fasse. Je suis en faveur d'un Final 4 en Ligue des champions. Cela pourrait être formidable. Et efficace en termes de revenus si c'est bien fait."
Ligue des champions
Benfica, Berne et Malmö qualifiés pour la phase de groupes
24/08/2021 À 20:59
En 2024, la Ligue des champions se jouera sous un nouveau format avec 36 équipes. La grosse révolution concernera la phase de poules. Ainsi, on retrouvera seulement un groupe avec toutes les formations qualifiées où chaque équipe disputera dix matches (sans aller-retour). Le changement pourrait donc bien se poursuivre jusqu'au dernier carré.

Chocs à volonté et calendrier à rallonge : tout comprendre sur la révolution C1 en 2024

Ligue des champions
De Bruyne, des fractures mais son Euro ne serait pas en danger
30/05/2021 À 11:33
Ligue des champions
Chelsea s'offre aussi un statut de tête de série pour la prochaine C1 : tous les chapeaux
30/05/2021 À 07:55