Dans le choc au sommet de ce groupe E, Chelsea s’est s’imposé avec maîtrise sur la pelouse du stade Ramón Sánchez Pizjuán (4-0). Un succès obtenu grâce à un homme : Olivier Giroud, auteur d’un quadruplé. Titulaire à la pointe de l’attaque des Blues, l’international tricolore a marqué énormément de points aux yeux de Frank Lampard, toujours hésitant au moment d’aligner l’avant-centre dans son onze de départ.

Premier League
Mount soulage Chelsea
IL Y A 14 HEURES

D’abord servi par Kai Havertz, Giroud s’est défait de Diego Carlos pour ouvrir le score du pied gauche (8e, 0-1). La suite ? Un festival du numéro 18 de Chelsea en deuxième période : le buteur s'est offert un doublé d’un ballon piqué au-dessus de Tomáš Vaclík (54e, 0-2), puis un triplé sur une tête sous la barre suite à un centre de Ngolo Kanté (74e, 0-3). Victime d’une faute dans la surface, l’attaquant français s'est même fait justice lui-même sur penalty (83e, 0-4). Grâce à ce succès probant, Chelsea est désormais certain de terminer premier de la poule.

Incroyable Giroud, les 13 ans de CR7, capitaine par défaut : les tops et flops

Au départ de cette affiche, les données étaient simples : le vainqueur de ce match entre le FC Séville et Chelsea avait l’assurance de terminer en tête de ce groupe E. Si les deux équipes étaient d'ores et déjà qualifiées, cela n’a pasempêché pas Frank Lampard d’aligner un onze de départ très compétitif où Havertz a servi d’attaquant de soutien à Giroud. Passeur décisif sur le premier but, l’international allemand a brillé dans cette partie comme ses deux compères titulaires sur les ailes, Chrstian Pulisic et Callum Hudson-Odoi.

Giroud a tout fait

Dans son couloir droit, l’international anglais a donné le tournis à Karim Rekik. L’ancien Marseillais n’a pas pu éviter l’ouverture du score anglaise et la maîtrise totale des visiteurs en terres andalouses. À vrai dire, le gardien londonien Edouard Mendy n’a jamais été inquiété dans la partie, si ce n’est sur une tête sévillane à la toute dernière minute. Entretemps, Giroud a fait de la rencontre sa chose. Dans tous les bons coups, y compris dans la provocation d’un penalty pour transformer la victoire de Chelsea en gifle grandeur nature, l’avant-centre a inscrit quatre buts : deux du pied gauche, un du pied droit et un de la tête.

"En Angleterre, on parle du 'supersub' Giroud mais quand il est titulaire…"

Cette prestation XXL a rendu Lampard tout souriant sur le bord de la touche pendant que Timo Werner et Tammy Abraham, ses deux principaux concurrents au poste d’attaquant axial, ont observé que le Français était très loin d’avoir renoncé à une place de numéro un dans l’esprit de Lampard. Un chiffre pour évoquer la performance extraordinaire de Giroud : dans toute sa carrière professionnelle, le buteur n’avait plus marqué de quadruplé depuis le 18 septembre 2009 lors d’un match de National sous le maillot du FC Tours contre Arles-Avignon. Une éternité, à l’image de la longévité au plus haut niveau du champion du monde 2018.

Liga
L'Atlético fait le trou
12/01/2021 À 22:27
Liga
Comment l'Atlético est devenu favori pour le titre
12/01/2021 À 10:29