Riyad Mahrez a été l'homme en forme des demi-finales de la Ligue des champions. Face au PSG, l'ancien Havrais a trouvé le chemin des filets à trois reprises (ndlr : un but au Parc des Princes et deux à l'Etihad Stadium). Dans un entretien accordé à L'Equipe vendredi, l'ailier international algérien est revenu sur les ingrédients qui ont permis la qualification de Manchester City en finale de la C1, pour la première fois de son histoire. Pour lui, les efforts défensifs de toute son équipe ont été décisifs.
Moi, je ne défends pas très bien, mais je le fais pour aider mes coéquipiers

"De Bruyne a montré à Neymar tout ce qu'il lui manquait"

Ligue des champions
De Bruyne, des fractures mais son Euro ne serait pas en danger
30/05/2021 À 11:33
"Pep Guardiola nous a vraiment imprégnés de cette agressivité à la perte de balle. Pour être un joueur de très, très haut niveau, il faut faire ce genre d'efforts. Moi, je ne défends pas très bien, mais je le fais pour aider mes coéquipiers. Au très, très haut niveau, si tu ne défends pas, tu peux pénaliser ton équipe. Après quand tu es Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Neymar ou Kylian Mbappé, et que tu as des qualités tellement extraordinaires, peut-être que tu peux faire abstraction de certaines tâches défensives. Mais à l'arrivée, quand on regarde Paris, on se dit que c'est difficile de remporter la Ligue des champions si tout le monde ne défend pas", a-t-il noté avant de nuancer juste ensuite.
"J'ai vu Neymar beaucoup défendre, Mbappé aussi au match aller... Je pense qu'on a été un peu meilleurs que les Parisiens dans l'ensemble, a-t-il ajouté. On ne s'est pas qualifiés simplement parce que deux joueurs auraient moins défendu." Pour Riyad Mahrez, les efforts ont payé. Joueur de Ligue 2 il y a huit ans, il s'apprête désormais à jouer la finale de la Ligue des champions.

Guardiola, contre-pressing, réseaux sociaux : Le lent mais irrémédiable déclin de Mourinho

Ligue des champions
Chelsea s'offre aussi un statut de tête de série pour la prochaine C1 : tous les chapeaux
30/05/2021 À 07:55
Ligue des champions
"La victoire de Tuchel, ce n'est pas forcément l’échec du PSG"
29/05/2021 À 23:57