Cette fois, les Merengue ne se sont pas laissés surprendre. Le Real Madrid est sereinement allé s'imposer sur la pelouse du Sheriff Tiraspol, mercredi, lors de la 5e journée de la Ligue des champions (0-3). Face à des Moldaves bien moins audacieux et enthousiastes que lors de leur historique victoire du match aller (1-2), les hommes de Carlo Ancelotti ont géré et fait la différence grâce à David Alaba (30e), Toni Kroos (45e) et Karim Benzema (55e). Premiers du groupe D, ils sont qualifiés pour les huitièmes en compagnie de l'Inter tandis que leurs adversaires, troisièmes, seront reversés en Ligue Europa.
Si les champions de Moldavie sont entrés dans le match avec envie et dynamisme, ils ont vite dû reculer face à la maîtrise technique madrilène incarnée par Luka Modric. Titulaire sur l'aile droite, Rodrygo a profité des ouvertures du Croate pour débouler à droite de la surface adverse et chercher Karim Benzema mais Danilo Arboleda est intervenu de justesse (8e). Le Brésilien a ensuite placé une bonne reprise décroisée sur un centre de Dani Carvajal et obligé le portier adverse Georgios Athanasiadis à s'employer (18e).
Liga
Un but à la CR7, le Bernabeu à ses pieds : le chef d'oeuvre de Vinicius en vidéo
HIER À 22:41
Sans forcer son talent, le Real Madrid a trouvé la faille sur un coup franc axial à 20 mètres obtenu par Casemiro, frappé par Alaba et dévié par le mur ce qui a surpris le gardien grec (0-1, 30e). L'international autrichien a ouvert son compteur dans la compétition et est, du même coup, devenu le premier défenseur madrilène à marquer sur coup franc direct en Ligue des champions depuis Roberto Carlos en 2004.

Benzema toujours présent, Vinicius très discret

Face à des joueurs du Sheriff très prudents et négociant mal leurs quelques contres, les visiteurs ont tranquillement déroulé. Carvajal a loupé le cadre de peu sur sa petite volée après un centre de Ferland Mendy (41e). Kroos, lui, a placé une belle reprise axiale du plat du pied après une combinaison sur la droite entre Rodrygo et Vinicius, par ailleurs très peu en vue. Le ballon a rebondi sous la barre avant de franchir la ligne pour le but du break juste avant la pause (0-2, 45e+1).
En début de seconde période, Benzema, servi depuis la gauche par Mendy, a imité son coéquipier allemand. A l'entrée de la zone de vérité, il a placé sa frappe rasante dans le petit filet droit d'Athanasiadis (0-3, 55e). Le Français, visiblement peu affecté par sa condamnation du jour, en est désormais à cinq réalisations dans cette campagne européenne en marquant lors des quatre dernières journées. Il a fallu attendre la réaction de leur coach Yuriy Vernidub et les entrées de Boban Nikolov, Keston Julien et Momo Yansane pour voir les Moldaves se lâcher enfin (59e).
Gustavo Dulanto a raté la cible de peu d'une tête sur corner (63e), Adama Traoré a sollicité Thibaut Courtois d'une belle reprise en pivot au point de penalty (68e) et Sébastien Thill a envoyé le ballon sur le poteau droit du gardien belge dans la foulée (68e). Cette réaction n'a pourtant pas duré, le Real Madrid a vite remis le pied sur le ballon et fait jouer son expérience pour s'assurer une fin de match tranquille. Il est qualifié pour les 8es de finale de la C1 pour la 19e fois de suite et devra simplement batailler encore un peu face à l'Inter lors de la dernière journée pour terminer premier.
Liga
Grâce à Benzema et Vinicius, le Real renverse Séville
HIER À 21:55
Liga
361 buts : un record et Benzema entre un peu plus dans l'histoire du football français
HIER À 21:30