Gianluigi Donnarumma : 6

Son début de match a - encore - mis en avant ses grandes lacunes jeu au pied et son manque de confiance dans le domaine (5e, 10e). Mais, pour le reste, il a sauvé la baraque à plusieurs reprises en sortant notamment une très belle parade juste avant la mi-temps (11e, 15e, 45e). Beaucoup moins sollicité en deuxième période avant une dernière intervention étonnante dans le temps additionnel.
  • En bref : Serein avec ses mains, inquiétant avec ses pieds.
Football
Agression de Hamraoui : le secrétaire général du PSG entendu comme partie civile
23/09/2022 À 18:18

Nordi Mukiele : 3,5

C'était sa première titularisation en Ligue des champions avec Paris et cela s'est vu. Très en difficulté en début de match avec des pertes de balles dangereuses (11e) ou des positionnements mal sentis (16e), il a clairement manqué de repères dans un système qu'il connaît pourtant. Ses rares appels en profondeur auraient cependant pu faire mal.
  • En bref : Très timide.
Remplacé par Achraf Hakimi (84e).

Sergio Ramos : 3

On ne l'a pas reconnu. Très sérieux depuis le début de saison, il est passé complètement au travers ce mercredi. C'est lui qui relance n'importe comment sur l'ouverture du score (24e) et qui déserte donc la surface parisienne. Battu dans l'engagement, pas toujours inspiré à la relance, il a subi toutes les offensives adverses sur le reculoir.
  • En bref : Pas du tout fiable.

Gianluigi Donnarumma et Sergio Ramos

Crédit: Getty Images

Marquinhos : 4

Il a encore été mis à mal par son adversaire direct, Pierrot, qui l'a franchement bousculé par sa densité physique. Il a parfois tenté de sonner la révolte ou d'apporter son sens de la relance mais ce fut souvent dans le vide, la faute à un no man's land au milieu. Moins en difficulté en seconde période après la baisse physique du Maccabi. Il s'offre une situation sur corner (45e).
  • En bref : Il n'a pas spécialement rassuré sur ses dispositions actuelles.

Danilo Pereira : 4

Remplaçant attitré de Presnel Kimpembe, il n'a pas cherché à prendre de risques mais a subi comme tous ses coéquipiers défensifs. Pas aidé par un Nuno Mendes en difficulté, il a beaucoup colmaté, sans grande efficacité, laissant de nombreux espaces dans son dos (27e, 43e).
  • En bref : A plus subi qu'imposé sa loi.

"Ce qui inquiète, c'est l'absence de réaction de Galtier"

Nuno Mendes : 4

Si le Maccabi Haïfa a été si emballant en première période, c'est aussi parce que le jeune Portugais n'aura jamais réussi à faire la police dans sa zone. Maltraité par Atzili, il n'a jamais su réellement prendre la mesure de ses adversaires, qui ont fini par insister sur son côté. Offensivement, il ne s'est presque jamais projeté, hormis après le but de Mbappé.
  • En bref : Beaucoup moins enthousiasmant quand il y a peu de mouvements….

Neymar décale Nuno Mendes face au Maccabi Haïfa

Crédit: Getty Images

Marco Verratti : 5

Il fut la principale victime de l'apathie parisienne avec très peu de solutions à sa disposition et une première période passée à courir derrière ses adversaires. Le duo Chery-Abu Fani lui en aura fait voir de toutes les couleurs. Bien moins en vue offensivement, il finit cependant par une ouverture clinique pour Neymar (88e).
  • En bref : Pour une fois, ce sont ses adversaires qui l'ont fait tourner en bourrique

Vitinha : 5,5

Ce fut le seul au niveau pendant plus d'une heure de jeu. Fidèle à ses habitudes, il s'est démené sans compter pour compenser les manques parisiens. Son abattage défensif aura été précieux, amenant souvent des situations dangereuses (62e). Il est en retard sur le but adverse mais il n'est pas le principal coupable (24e).
  • En bref : Au milieu du désert, il n'a jamais abdiqué.
Remplacé par Fabian Ruiz (74e).

Lionel Messi : 6

Son début de match fut un calvaire, avec une pelouse sèche qui l'a beaucoup embêté. Des pertes de balles multiples, assez peu de mouvements et souvent des mauvais choix. Mais c'est finalement lui qui est en embuscade après le débordement de Mbappé (37e). Son retour des vestiaires ne fut guère plus emballant mais c'est lui qui lance le réveil parisien avec une belle incursion (64e) avant d'offrir une merveille de passe à Mbappé (69e). Il a mieux fini, avec des galettes qui auraient mérité meilleur sort.
  • En bref : Du gâchis avant le caviar.

Lionel Messi face au Maccabi Haïfa

Crédit: Getty Images

Kylian Mbappé : 6

Il a commencé par deux énormes occasions, gâchées par deux dribbles pas forcément nécessaires sur ces duels face au gardien (2e, 11e). Deux loupés illustrant à merveille un match où il aura beaucoup raté, comme ses compères d'attaque. Très souvent arrêté, rarement dans le bon tempo, il débloque cependant la partie à lui tout seul : d'abord sur cet enchaînement de classe offrant l'égalisation à Messi (37e) puis sur son but après que l'Argentin lui a rendu la pareille (68e).
  • En bref : Très décevant mais ultra-décisif.

Neymar : 5

Lui non plus n'a jamais semblé dans son match. Il perd son duel face au gardien en tentant, lui aussi, le dribble sans obtenir le penalty qu'il espérait (28e). Un fait de jeu qui l'a complètement sorti de son match, à l'image de son corner directement en sortie de but (34e). Ses décrochages trop rares ont laissé le milieu parisien sans solution et ses raids n'ont eu que peu de résultats probants. Après la baisse de pavillon adverse, il a fini par remontrer un meilleur visage, s'offrant même le dernier but et récoltant un carton jaune pour sa célébration (88e).
En bref : Peut-être son pire match de la saison jusqu'à présent.
Remplacé par Carlos Soler (90+1e).

Mbappé après Messi et Ramos : pourquoi le PSG n'en a pas fini avec ses problèmes de transfert

Ligue des Nations
"J'ai beaucoup plus de liberté" : Mbappé encense Giroud et les Bleus
23/09/2022 À 05:57
Ligue 1
79 points, 34 rouges, 0 victoire… Les chiffres surprenants après 8 journées
19/09/2022 À 22:29