AFP

Ligue Europa : Liverpool renverse Dortmund au terme d'un match de légende (4-3)

Liverpool renverse Dortmund au terme d'un match de légende

Le 14/04/2016 à 22:58Mis à jour Le 15/04/2016 à 10:28

LIGUE EUROPA - Quel match ! Après leur nul au match aller (1-1), Liverpool et Dortmund ont offert un match retour de feu jeudi soir (4-3). Menés 0-2 puis 1-3 par des Allemands en contrôle, les Reds de Jürgen Klopp sont finalement parvenus à renverser la vapeur dans les dernières minutes, avec deux buts de Sakho (78e) et Lovren (90e) pour se qualifier pour les demi-finales de la C3. Grandiose.

Ce fut un magnifique spectacle, de l'entrée des joueurs au coup de sifflet final. Le genre de performance dont les supporters présents à Anfield se souviendront longtemps. Mené de deux buts à la 57e minute, dans l'obligation de remporter la rencontre après le nul de l'aller (1-1), Liverpool a réussi jeudi soir lors des quarts de finale retour de Ligue Europa, l'improbable exploit de renverser la partie et de s'imposer devant son public grâce à un ultime but de Dejan Lovren dans le temps additionnel (4-3). Les Reds joueront les demi-finales de la compétition.

Les joueurs de Thomas Tuchel semblaient pourtant avoir fait le plus dur. En mettant dans un premier temps la tête de leurs adversaires sous l'eau dès l'entame du match. Henrikh Mkhitaryan a ainsi ouvert le score après cinq minutes de jeu en se montrant opportuniste après une volée de Pierre-Emerick Aubameyang détournée par Simon Mignolet (0-1, 5e). Quatre minutes plus tard, l'international gabonais s'est chargé lui-même d’aggraver le score en profitant de l'inattention de Mamadou Sakho et d'un service parfait de Marco Reus (0-2, 9e).

Marco Reus (Dortmund) célèbre son but contre Liverpool sur la pelouse d'Anfield, jeudi 14 avril 2016

Marco Reus (Dortmund) célèbre son but contre Liverpool sur la pelouse d'Anfield, jeudi 14 avril 2016AFP

Dominé dans la totalité des secteurs au cours du premier quart d'heure, Liverpool a progressivement relevé la tête, se créant des occasions sans parvenir à les convertir. Cette efficacité, les hommes de Jürgen Klopp l'ont retrouvé au retour des vestiaires. Divock Origi a réduit l'écart à la suite d'une passe lumineuse d'Emre Can (1-2, 48e). Mais, impitoyable, Dortmund a immédiatement remis un coup d'accélérateur. Et après une montée rageuse de Mats Hummels, Marco Reus a réussi à marquer d'un plat du pied décroisé plein de sang-froid (1-3, 57e).

Sakho et Lovren en sauveurs

Abattue l'espace de quelques instants, l'équipe de Liverpool est vite repartie à l'attaque avec, en tête, l'espoir de faire douter le club allemand. Poussé par un Jürgen Klopp survolté sur le banc, les Reds ont d'abord porté une première estocade après l'heure de jeu grâce à un tir placé dont Coutinho a le secret (2-3, 66e). Avant de totalement relancer la partie par l'intermédiaire de Sakho, impliqué et fautif sur les trois buts allemands jusque-là, mais toujours animé d'un esprit positif qui lui a permis de profiter de l'apathie de la défense de Dortmund sur un corner de Coutinho pour égaliser (3-3, 78e).

La suite est un classique du football. Dortmund a subi, repoussant les vagues rouges jusqu'au temps additionnel de la partie. C'est ce moment qu'a choisi Dejan Lovren pour tromper Roman Weidenfeller de la tête après un énième centre de Milner (4-3, 90e). Jürgen Klopp peut exulter. Il a joué un bien mauvais tour à son ancien club, posant par la même occasion l'une des pierres fondatrices de son règne à la tête des Reds.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0