Getty Images

Patrice Evra sur son coup de pied à un supporter de l'OM : "Je ne m'excuserai pas"

Evra sur son coup de pied à un supporter de l'OM : "Je ne m'excuserai pas"

Le 15/05/2018 à 15:37Mis à jour Le 15/05/2018 à 15:49

LIGUE EUROPA - Patrice Evra is back. Jamais avare en vidéos détonantes, l'actuel joueur de West Ham refait parler de lui ce mardi. Maillot de l'OM sur le dos, il a tenu à adresser un message à son ancien club, qui s'apprête à disputer la finale de la Ligue Europa mercredi face à l'Atlético Madrid. L'occasion pour lui de revenir sur le triste épisode du coup de pied adressé à un supporter.

Il ne manque plus que quelques heures avant la grande échéance. Mercredi, l'OM affronte l'Atlético Madrid (20h45) au Groupama Stadium de Lyon lors de la finale de la Ligue Europa. Et alors que les témoignages de soutien affluent, Patrice Evra a lui aussi tenu à envoyer un message à un club qu'il a quitté en novembre dernier après avoir envoyé un coup de pied à un supporter marseillais.

Evra félicite ses anciens coéquipiers

"Ils ont fait un boulot énorme pour redorer le blason. Moi, je me souviens quand j’ai signé pour ce club, ils m’ont dit : 'Pat, l’objectif est de finir dans les cinq premiers pour être qualifiés pour l’Europa League'. Objectif atteint. L’année suivante, les gars, vous êtes en finale. Moi, j’ai un peu participé puisque j’ai joué les matches de poules avant mon incident", poursuit-il, avant de revenir plus précisément sur cet épisode du coup de pied lors du match contre Vitoria Guimarães.

" J’ai mal réagi, mais..."

"Je voulais remercier tous les supporters marseillais. Malgré ce petit kick à ce supporter marseillais, mais moi je ne le qualifie pas de supporter marseillais car ce qu’il a dit c’était inadmissible", affirme Evra. "Moi, je suis un être humain. J’ai mal réagi, mais je ne m’excuserai pas parce que lui ce n’est pas un vrai supporter de l’OM. Les vrais supporters de l’OM, je les connais. Ce sont ceux, quand je suis arrivé, je n’avais même pas encore touché un ballon qu’ils m’adulaient"

Très critiqué après ce geste par les supporters marseillais, Patrice Evra assure qu'il ne retient que les "bons souvenirs" de sa période marseillaise. "Pour les supporters, je comprends qu’ensuite il y ait eu des banderoles. Ils ont dit que je me croyais plus haut que l’institution, etc.. Moi, quand je suis arrivé dans ce club j’ai dit que j’allais tout donner pour remplir cet objectif. L’objectif a été atteint. Et en plus cette année, on est en finale. Je dis "on", parce que j’ai quand même joué quelques matches de poules", affirme-t-il, ajoutant qu'il ne dira jamais "des choses négatives" sur l'OM. Mercredi, le club olympien aura donc un supporter en plus.

Vidéo - "On a vu le suicide médiatique et sportif d'Evra"

01:22
0
0