Getty Images

Giroud - Lacazette, une finale pour nourrir le débat

Giroud - Lacazette, une finale pour nourrir le débat

Le 27/05/2019 à 21:16Mis à jour Le 29/05/2019 à 14:41

LIGUE EUROPA - Olivier Giroud et Alexandre Lacazette s'affronteront mercredi soir en finale. Régulièrement comparés, en particulier au moment des listes de Didier Deschamps, les deux attaquants n'y échapperont pas mercredi. Leurs prestations en C3 cette saison et plus globalement leur parcours en Angleterre apportent quelques éléments pour nourrir le débat qui les oppose... à tort.

Mercredi soir à Bakou, certains regards – majoritairement français, soyons honnêtes – seront tournés vers le match dans le match entre Olivier Giroud et Alexandre Lacazette. Par chauvinisme, évidemment. Mais pas que. Les deux buteurs tricolores sont des acteurs majeurs des parcours de leur équipe dans cette C3 version 2018-2019. Ils sont également tous deux à la recherche d'un premier titre européen.

Mais l'ancien Montpelliérain est champion du monde en titre quand le joueur formé à Lyon n'a plus joué avec les Bleus depuis novembre 2017. Une anomalie ? Le débat est ouvert. Et cette finale va inévitablement le nourrir. Parce qu'elle est l'occasion de comparer les deux hommes dans un grand match. Et, avant cela, de prendre de la hauteur sur leur carrière respective de l'autre côté de la Manche.

Les adaptations sont comparables, les palmarès beaucoup moins

Giroud et Lacazette arrivent tous deux à un tournant de leur aventure à Londres. Le premier a récemment évoqué un possible retour en France – même s'il vient de prolonger – et a peu démarré en Premier League avec Maurizio Sarri. Le second est titulaire indiscutable et a déjà été associé à des clubs plus huppés encore, dont le FC Barcelone. Quoiqu'il en soit, en termes de statistiques, les deux hommes sont sur des rythmes comparables en Angleterre. Lacazette a inscrit 17 puis 19 buts toutes compétitions confondues pour ses deux premières saisons de l'autre côté de la Manche, quand Giroud en avait cumulé 17 et 22. Des adaptations réussies à Londres.

Olivier Giroud (Chelsea)

Olivier Giroud (Chelsea)Getty Images

Au total, l'ancien Lyonnais a marqué une fois toutes les 166 minutes depuis son arrivée chez les Gunners, tandis que Giroud tourne à une réalisation toutes les 157 minutes depuis qu'il a quitté la France. Sur une durée évidemment beaucoup plus importante. Conséquence logique, cette différence de taille se ressent aussi sur le palmarès, point sur lequel il n'y a pas match. Le gaucher a eu le temps de remporter quatre Coupes d'Angleterre (2014, 2015, 2017 et 2018) et un Community Shield en 2017. Ce dernier, il l'a d'ailleurs partagé avec le natif de Lyon, qui se contente pour le moment de cet unique titre avec les Canonniers.

Alex Lacazette celebrates scoring the 1st Arsenal goal with Pierre-Emerick Aubameyang during the UEFA Europa League Semi Final First Leg match between Arsenal and Valencia at Emirates Stadium on May 02, 2019 in London, England.

Alex Lacazette celebrates scoring the 1st Arsenal goal with Pierre-Emerick Aubameyang during the UEFA Europa League Semi Final First Leg match between Arsenal and Valencia at Emirates Stadium on May 02, 2019 in London, England.Getty Images

Giroud meilleur buteur, Lacazette buteur contre les meilleurs

A l'échelle de cette campagne de Ligue Europa, la comparaison devient tout de suite plus équitable. Treize matchs pour Giroud, neuf pour Lacazette. Le natif de Chambéry, titulaire indiscutable dans cette compétition, en est tout simplement le meilleur buteur cette saison, avec dix réalisations. L'intéressé a trouvé la faille lors de sept matches différents… contre quatre pour son compatriote. Ce dernier a décollé un peu plus tard et cumule cinq buts, dont quatre depuis les quarts de finale retour.

Des deux joueurs, il est le plus décisif dans les matchs à haute tension, avec un but en quart de finale retour contre Naples et trois réalisations dans la double-confrontation contre Valence en demie. Giroud, lui, n'a pas encore affronté de top club dans cette C3. Et face à Francfort, qui a proposé aux Blues une opposition nettement plus relevée, il est resté muet.

Mais au fait, qui est le meilleur ?

Une attention toute particulière sera donc accordée aux prestations des deux Tricolores mercredi. Parce qu'on attend d'eux qu'ils brillent pour la première finale européenne de leur carrière en club. Et qu'on juge toujours un joueur – et plus particulièrement un attaquant – dans les grands matchs. Alors quand cela concerne, d'un côté, un buteur dont la présence en équipe de France est régulièrement contestée et de l'autre, un élément dont l'absence fait de plus en plus bondir…

Olivier Giroud lors de France - Pays-Bas

Olivier Giroud lors de France - Pays-BasGetty Images

Forcément, certains trouveront dans cette finale à Bakou l'occasion de se prononcer sur qui est le meilleur. Mais peut-on objectivement y apporter une réponse ? Pas vraiment. L'un est une menace aérienne, un représentant du sacrifice pour le collectif et du jeu en pivot quand l'autre aime décrocher, combiner dans les petits espaces voire dribbler. Des questions de styles, de vision du foot. Une victoire de Chelsea confirmerait que ce n'était peut-être pas tout à fait un hasard si Giroud était titulaire avec l'équipe de France championne du monde. Un succès des Gunners donnerait des billes aux pro-Lacazette. Un débat sans fin, en somme. Et si on appréciait les deux ?

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0