Lille aura fort à faire, Nice a été mieux servi, aucun groupe de la mort n’est à signaler. Voilà dans les grandes lignes ce qu’il faut retenir du tirage au sort de la phase de poules de la Ligue Europa, qui s’est déroulé vendredi à Nyon, au siège de l’UEFA. Le LOSC a hérité du Milan AC et du Celtic, tandis que Nice se frottera au Bayer Leverkusen dans un groupe a priori plus abordable. L’AS Rome, Arsenal ou encore Tottenham ne devraient pas rencontrer trop de difficultés.

Ligue Europa
Conte laisse planer le doute sur son avenir
21/08/2020 À 22:51

Comme le Stade Rennais et l’Olympique de Marseille, qui étaient dans le chapeau 4 lors du tirage au sort de la Ligue des champions effectué jeudi, Lille et Nice se savaient exposés à de gros clients vendredi. Et comme eux, ils ont évité les pires tirages imaginés. Pas d’Arsenal, de Tottenham, de Naples ou d’AS Rome au menu des Tricolores dans cette phase de poules, qui débutera le 22 octobre. Mais un tirage toutefois compliqué pour le LOSC de Christophe Galtier.

Lille au bon souvenir de San Siro

Les Dogues ont en effet hérité du gros morceau du chapeau 3 : le Milan AC. Bien que passé tout proche de la correctionnelle jeudi soir en barrages, le club italien sera évidemment un redoutable adversaire, emmené par un Zlatan Ibrahimovic que seul la Covid-19 a freiné en ce début de saison. L’occasion de se rappeler de bons souvenirs : Lille était devenu la première équipe française à s’imposer à San Siro en 2006, et s’était offert sa première qualification en huitièmes de final de Ligue des champions grâce à ce succès face aux Rossoneri (0-2).

Dans ce groupe H figurera également le Celtic FC, champion d’Ecosse en titre, et le Sparta Prague, leader du championnat tchèque. Le club écossais avait notamment battu Rennes en phases de poules de C3 la saison dernière. Pour l’OGC Nice, ce sera a priori plus abordable. Mais les Aiglons auront fort à faire face au Bayer Leverkusen, qui n’avait terminé qu’à trois points du podium et six unités de la deuxième place la saison dernière, en Bundesliga.

Les cadors épargnés

Le Gym sera également opposé à l’autre club de Prague - le Slavia - champion en titre en République tchèque, et aux Israeliens de l’Hapoel Beer-Sheva. Pour le reste, la répartition des "gros" est très éclatée. L’AS Rome, Arsenal, Tottenham, Leicester ou encore Villarreal ont hérité de groupes largement à leur portée. La double-confrontation entre Naples et la Real Sociedad, dans la poule F vaudra le coup d’œil. Pour rappel, Wolfsburg, le Sporting Portugal, Bâle ou encore Copenhague ont été éliminés en barrages jeudi soir.

Les groupes de la Ligue Europa 2020/2021

  • Groupe A : AS Rome, Young Boys, CFR Cluj, CSKA Sofia
  • Groupe B : Arsenal, Rapid Vienne, Mölde, Dundalk
  • Groupe C : Bayer Leverkusen, Slavia Prague, Hapoel Beer Sheva, Nice
  • Groupe D : Benfica, Standard de Liège, Glasgow Rangers, Lech Poznan
  • Groupe E : PSV Eindhoven, PAOK, Grenade, Omonoia
  • Groupe F : Naples, Real Sociedad, AZ Alkmaar, Rijeka
  • Groupe G : Braga, Leicester, AEK Athènes, Zorya Luhansk
  • Groupe H : Celtic FC, Sparta Prague, Milan AC, Lille
  • Groupe I : Villarreal, Qarabag, Maccabi Tel-Aviv, Sivasspor
  • Groupe J : Tottenham, Ludogorets, LASK, Royal Antwerp
  • Groupe K : CSKA Moscou, Dinamo Zagreb, Feyenoord, Wolfsberger
  • Groupe L : La Gantoise, Etoile Rouge Belgrade, Hoffenheim, Slovan Liberec
Ligue Europa
"Nous sommes tous capitaines" : ce sacre si symbolique pour Jesus Navas
21/08/2020 À 22:31
Ligue Europa
Du record aux regrets, la drôle de soirée de Lukaku
21/08/2020 À 21:48