Décidément, il fallait être en forme olympique pour continuer à alimenter le rêve européen chez les clubs français cette semaine. Comme l'OM et sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa Conférence un peu plus tôt dans la soirée, l'Olympique Lyonnais s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue Europa 2021-2022 en obtenant le match nul à domicile face au FC Porto (1-1). Reversé dans la C3 en tant que troisième de sa poule de Ligue des Champions, les Dragons ne sont pas parvenus à remonter leur retard d'un but du match aller, malgré une énorme occasion de Vitinha dans le temps additionnel. Pour l'OL, remporter la Ligue Europa devient un objectif prioritaire en vue de la qualification en C1 pour l'exercice 2022-2023.
Le Groupama Stadium avait envie d'une soirée magique pour oublier la saison monotone de l'OL en Ligue 1, l'enceinte lyonnaise devra finalement se contenter de l'essentiel : un billet pour les quarts de finale de la Ligue Europa en poche et toujours aucune défaite au compteur sur la scène européenne cette saison. Depuis la tribune présidentielle, Jean-Michel Aulas a pu respirer un grand coup et a observé avec attention une partie que les Gones ont entamé de la meilleure manière possible.
Ligue 1
Malacia à l'OL, c'est comme si c'était fait
25/06/2022 À 18:36

La merveille de Pepê n'a pas suffi à Porto

Suite à une ouverture de son capitaine Léo Dubois, Moussa Dembélé s'est lancé à la limite du hors-jeu pour tromper Diogo Costa d'un tir croisé et ouvrir le score (13e, 1-0). Face à une équipe leader de son championnat, les hommes de Peter Bosz ont mis les ingrédients nécessaires pour dominer les débats. Mais malgré une tête de l'intenable Dembélé au-dessus du but (21e), les Dragons se sont battus pour égaliser avant le passage aux vestiaires grâce à un but superbe de l'ailier Pepê (27e, 1-1).
Avec l'ancien défenseur du Real Madrid Pepe titulaire dans sa charnière centrale, Porto a fait valoir son statut d'équipe issue de la Ligue des Champions dans une poule où Liverpool, l'Atlético de Madrid et l'AC Milan se sont livrés une grosse bataille. Malgré cette étiquette de favori, le vainqueur de la Ligue Europa 2010-2011 s'est pris les pieds dans le tapis à Décines, notamment grâce au talent du double pivot composé de Maxence Caqueret et Tanguy Ndombele. Rayonnant dans l'attaque lyonnaise, Lucas Paquetà a également livré une prestation majuscule, à l'image de sa tentative de lob (49e) ou de son travail pour servir Houssem Aouar, pas assez tranchant pour tromper Costa (73e).
De son côté, Porto aurait pu arracher la prolongation, mais la reprise de Pepe (77e) et l'hésitation de Vitinha (93e) ont desservi les Dragons. Solidaire, l'OL est en quart de finale et peut se mettre à rêver d'un parcours similaire à la campagne 2016-2017, où les Gones avaient atteint le dernier carré de la compétition. Et peut-être plus ?
Transferts
La génération dorée de l'OL est-elle passée à côté d'un plus grand destin ?
08/06/2022 À 13:37
D1 Arkema
Coup dur pour Lyon, Macario sera absente six mois
05/06/2022 À 18:57