Il fallait presque se pincer pour le croire. Après vingt-et-une minutes de jeu, le Racing Club de Strasbourg menait trois buts à rien, dimanche à Anfield, où le club alsacien a réussi à tenir ce score pour s’offrir le scalp de Liverpool en amical. Alors oui, les Reds étaient fortement remaniés au lendemain de leur victoire dans le Community Shield face à Manchester City (3-1) avec les seuls Ibrahima Konaté, Joe Gomez et James Milner comme têtes connues. Mais le club alsacien a su saisir sa chance pour boucler sa préparation par un succès de prestige.
Le Racing n’a ainsi eu besoin que de dix-sept petites minutes pour voir la victoire se dessiner, le temps pour Adrien Thomasson d’inscrire un doublé (4e, 21e) et Habib Diallo (14e) de faire trembler les filets, bien aidés par les approximations des Reds. "Anfield est l'un des stades les plus mythiques. J'ai toujours été bercé par cet endroit. Juste le découvrir, prendre le chemin pour y aller, aller les vestiaires... ça va être une superbe expérience pour nous tous et surtout un bon match de préparation", confiait Thomasson avant la rencontre. Nul doute que cet amical est allé au-delà des espérances du milieu de terrain de 28 ans.
Ligue 1
79 points, 34 rouges, 0 victoire… Les chiffres surprenants après 8 journées
19/09/2022 À 22:29
"De nombreux joueurs de ce groupe (de Liverpool) joueraient dans beaucoup de clubs de Ligue 1 avec des statuts importants", assurait de son côté Julien Stéphan avant le coup d’envoi, l’entraîneur s'attendant à un "match très difficile avec beaucoup d'intensité et des joueurs de classe mondiale sur le terrain. Il faudra s'accrocher." Strasbourg a fait bien mieux que ça à six jours de recevoir Monaco en Ligue 1.
Ligue 1
Montpellier retrouve le sourire, Strasbourg grimace toujours plus
17/09/2022 À 16:56
Ligue des champions
Après la claque, Liverpool redémarre
13/09/2022 À 20:55