Enfin la fin de la polémique Fekir ? Dans son édition à paraître lundi, L'Equipe va révéler que Nabil Fekir a choisi d'évoluer avec l'équipe de France. Ce que Bernard Lacombe a confirmé après le match de l'OL à Montpellier (1-5), dimanche. Une volte-face surprenante, alors même que le président de la fédération algérienne confirmait samedi les informations des principaux médias français et algériens selon lesquelles le joueur avait exprimé, vendredi, à Christian Gourcuff son souhait d'évoluer avec l'équipe d'Algérie. Le JDD a annoncé dimanche que Didier Deschamps avait envoyé une pré-convocation à l’attaquant pour les deux rencontres amicales face au Brésil, le 26 mars et au Danemark, le 29. Ce qui ne veut pas dire que le joueur sera présent dans le groupe des 23, annoncée le 19 mars prochain par le sélectionneur.
Tweet
C'est peut-être la fin d'un grand imbroglio. Dans un premier temps, selon Le Parisien et France Football, il semblait acté que Nabil Fekir avait choisi de répondre favorablement à la convocation de Christian Gourcuff, le sélectionneur algérien. Avant que le joueur lui-même ne réfute cette idée. "J’ai été très sensible à la convocation de l’équipe d’Algérie (2 matches amicaux contre le Qatar le 26 mars et Oman le 30 mars) mais je n’ai pas encore donné ma décision définitive. J’ai eu Christian Gourcuff au téléphone mais comme je l’ai déjà expliqué, je donnerai ma position avant la fin du mois de mars. "
Ligue 1
Fekir serait pré-convoqué pour France-Brésil
07/03/2015 À 22:54
Mais selon le JDD, le joueur de 21 ans avait bien choisi de rejoindre la sélection algérienne, tout en sachant que les matches amicaux contre le Qatar et Oman ne lui fermeraient pas définitivement les portes de l’équipe de France. "Fekir a effectivement appelé Gourcuff au téléphone, pour lui faire part de sa décision de jouer pour l'Algérie", a même affirmé Mohamed Raouraoua, président de la FAF, samedi.

Nabil Fékir (Lyon)

Crédit: Panoramic

Une volte-face qui n’a pas du tout été du goût des Fennecs, qui ont appris par la voix du communiqué sur le site de l’OL que le joueur avait changé de position. "On a été surpris par le communiqué officiel publié sur le site du club et cela prouve que le club a joué un rôle dans cette affaire ", a annoncé Mohamed Raouraoua. Au lendemain des révélations du JDD, L'Equipe confirme donc la (nouvelle) tendance : Nabil Fekir a choisi l'équipe de France. Interrogé au soir de la victoire lyonnaise face à Montpellier (5-1), Bernard Lacombe, le conseiller sportif du président Aulas, confirmait à demi-mots.
Nabil m’a appelé je ne sais plus quel jour cette semaine pour me dire qu’il avait changé d’avis et qu’il restait pour l’équipe de France. C’est son choix, on ne l’a pas poussé.
Football
Fekir dément avoir choisi l'Algérie... et cette fois, c'est lui qui le dit
06/03/2015 À 16:50
Ligue 1
Sélection, OL, Top 10 européen : Les 5 phrases qui montrent que Fekir sait où il veut aller
28/02/2015 À 11:41