Depuis le début des mesures de confinement et des suspensions des championnats, les compétitions de eSport se multiplient aux quatre coins du globe. En France, le National 1 a également le droit à son tournoi virtuel. A l’initiative des responsables communication du Red Star, de Lyon-Duchère et de Bourg-Péronnas, les dix-huit clubs de la troisième division française vont se disputer la fin de saison sur le jeu de gestion Football Manager. Les équipes seront représentées par un joueur – c’est le cas au Gazélec Ajaccio où Dominique Guidi sera à la tête de l’équipe –, un supporter ou leur community manager.
Le principe de ce eNational est simple : reprendre le championnat là où il avait été laissé avec les mêmes classements, le même calendrier (matches en retard compris) et le disputer sur Football Manager. Et c’est ce lundi que la compétition a été relancée avec les rencontres de la 26e journée, initialement prévues les 13 et 14 mars.
Ligue 1
Malacia à l'OL, c'est comme si c'était fait
25/06/2022 À 18:36
En plus d’une couverture sur leurs réseaux sociaux, certains clubs proposeront les rencontres à leurs supporters sur leurs chaînes Youtube. Après son beau parcours en Coupe de France, le Pau FC conclura-t-il sa saison de rêve par une montée en Ligue 2 ? Toulon réussira-t-il une remontada historique ? Réponse sur le terrain virtuel dans les prochains jours.

Les joueurs de Pau face à Bordeaux

Crédit: Getty Images

Transferts
La génération dorée de l'OL est-elle passée à côté d'un plus grand destin ?
08/06/2022 À 13:37
D1 Arkema
Coup dur pour Lyon, Macario sera absente six mois
05/06/2022 À 18:57