Virage à 180° pour Mourad Boudjellal en seulement quelques heures ? Alors qu'il a annoncé vendredi son intention de racheter l'Olympique de Marseille, avec des fonds du Moyen-Orient, qui pourraient atteindre 700 millions d'euros selon les informations du Figaro et de l'AFP, l'ancien président du Rugby club toulonnais semblerait également bien embarqué pour s'engager avec le Sporting Club de Toulon, relégué en N2 à l'issue de la saison 2019-2020. Le club du Var annonce vendredi soir "un accord de collaboration sous condition" entre Claude Joye, l'actionnaire majoritaire du SCT, et Mourad Boudjellal.

Ligue 1
Boudjellal : "C'est le problème de McCourt maintenant"
26/06/2020 À 13:09

"Cet accord est néanmoins soumis à une condition suspensive - avec date butoir - liée au désengagement de Mourad Boudjellal d’un autre projet dans lequel il est impliqué", précise le club qui visera la remontée immédiate en National la saison prochaine. Dans cette configuration, Claude Joye resterait à son poste et Mourad Boudjellal deviendrait président du club de sa ville de coeur "avec pour objectifs la structuration sportive de l’équipe première et le développement marketing au travers d’une régie commerciale".

Mourad Boudjellal acceptera-t-il de s'engager à Toulon dans un rôle de numéro deux ? Au printemps dernier, l'ancien président du RC Toulon n'a jamais caché son ambition de prendre les commandes du club de football toulonnais. Début juin, l'ex-homme fort du rugby français avait renoncé à racheter le club pour une somme fixée à 6 millions d'euros par Claude Joye. Un prix qu'il jugeait trop élevé pour un club dont il se voyait le ramener en Ligue 1 "dans cinq ans", comme il l'avait confié dans un entretien accordé à L'Equipe fin janvier. Mais ces derniers jours, les deux parties semblaient s'etre rapprochées.

Aujourd'hui, j'ai le choix entre deux bonnes solutions. L'une est affective, c'est Toulon. L'autre est pharaonique

D'autre part, il y a ce projet de reprise de l'OM qui le tente également. "Si l'offre de rachat est acceptée, je ne pourrais pas tenir mes engagements au Sporting Club de Toulon, expliquait Mourad Boudjellal vendredi après-midi. Après si les choses ne se font pas, peut être que j'arriverais à les ramener (ndlr : les investisseurs) au Sporting et il faudra que la fédération nous fasse alors sauter trois divisions (rires). Mais leur premier choix, c'est l'Olympique de Marseille et d'en faire un club avec une identité méditerranéenne très forte...Aujourd'hui, j'ai le choix entre deux bonnes solutions. L'une est affective, c'est Toulon. L'autre est pharaonique." Après une journée à forts rebondissements, l'heure du choix a sonné pour Mourad Boudjellal.

Projet à contrecoeur : A quoi joue Boudjellal avec le rachat de l'OM ?

National 2 Groupe D
Boudjellal a jeté l'éponge pour Toulon... pour se diriger vers l'Athlético Marseille ?
02/06/2020 À 16:48
National 2 Groupe D
"Je vais retourner dans mon monde" : Boudjellal s'éloigne du SC Toulon
20/05/2020 À 12:10