Reuters

Wenger encense Henry

Wenger : "Henry était déjà une légende ici..."
Par Eurosport

Le 10/01/2012 à 12:47Mis à jour Le 10/01/2012 à 16:20

Arsène Wenger ne peut que se réjouir des "débuts" de Thierry Henry avec Arsenal, lundi face à Leeds (1-0). Le manager a reconnu le joueur, fier et professionnel, qu’il avait fait venir de la Juventus Turin en 1999. Ces deux prochains mois, "Titi" pourrait peser plus lourd que prévu.

Arsène Wenger a une carrière déjà bien remplie. De Nancy à Arsenal, il a vécu quelques moments forts. Sportivement et émotionnellement. Ce qu'il a ressenti lundi est sans doute à ranger dans la deuxième catégorie. Voir Thierry Henry marquer face à Leeds, quelques minutes après son entrée en jeu et son retour aux Gunners, c'est fort. Un but du plat du pied droit et une qualification pour Arsenal au 4e tour de la FA Cup. Ça ne pouvait pas mieux démarrer. Même si la fin est déjà proche.

Thierry Henry n'est revenu à Arsenal que pour les deux prochains mois. Après, il faudra repartir à New York disputer le Championnat US. Arsène Wenger l'a confirmé en conférence de presse. "Il est là pour six semaines et demi, et nous n'avons pas envisagé plus. On peut aller jusqu'à huit semaines mais pas plus." Après cette première, Wenger et les fans pourraient presque le regretter. D'autant que l'ancien international français (123 sélections, 51 buts) n'est pas revenu pour faire de la figuration. "Thierry est un gars fier, il ne veut pas décevoir les gens. Il sait qu'il va être mis en comparaison avec ce qu'il a fait avant. Les champions sont faits comme ça. Ils disent toujours 'je n'ai pas de pression' (...) on sent qu'il avait un peu de pression."

Avec van Persie ?

AFP

Et maintenant ? Robin van Persie sera aligné en Premier League, dimanche à Swansea. Associer le Néerlandais et le Français est forcément tentant. Arsène Wenger osera-t-il ? Il est encore un peu tôt pour le dire. "Je n'ai pas encore décidé. Il peut jouer derrière, avec Robin ou sur un côté. Robin peut jouer sur un côté aussi. Mais une chose est sûre, ils peuvent jouer tous les deux. Ils l'ont déjà fait." Et ils le referont. On imagine mal le contraire.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0