C’est suffisamment rare pour interpeller. La présence d’Eden Hazard sur le banc, ce samedi contre Aston Villa (2-0), a été un choix fort de José Mourinho. Le Portugais n’a pas fait de mystère. Après la rencontre, il a avoué que "c’était une décision tactique" : "J’ai sorti Hazard de l’équipe parce qu’on concédait beaucoup de buts. Nous avions besoin de milieux de terrain concernés par notre solidité". Sous-entendu : le Belge, seulement entré à la 83e minute, ne consent pas assez d’efforts pour le collectif.
Le coach de Chelsea n’a pas hésité à égratigner son joueur et ne compte pas se désavouer lors des prochaines échéances. "Je continuerai dans cette voie à moins qu’il aille dans notre direction, qu’il essaie de jouer de cette façon", a ajouté Mourinho. Le Lusitanien a "dit aux joueurs que ce n’était pas le moment de penser à leur situation personnelle, ou de se plaindre, d’être égoïste". Pas dans la mauvaise passe que connaît le champion en titre, 16e de Premier League avant ce week-end et battu à Porto (2-1) puis contre Southampton (1-3) lors de ses deux dernières sorties.

José Mourinho sur le banc de Chelsea

Crédit: AFP

Premier League
Les deux Manchester ne se quittent pas, Chelsea s'offre une bouffée d'air frais
17/10/2015 À 15:54

Une première en championnat depuis 47 matches

Eden Hazard avait auparavant joué en intégralité les huit premiers matchs de championnat cette saison. En 2014-2015, il avait aussi été titularisé lors des 38 journées. Ce n’est toutefois pas la première fois que José Mourinho rappelle à l’ordre pour ces mêmes raisons Eden Hazard, meilleur joueur du championnat la saison passée. La dernière en date en Premier League remonte à mai 2014. L’ancien Lillois s’était retrouvé remplaçant contre Norwich (0-0), lors de la 37e journée. Il n’était "pas le genre de joueur prêt à se sacrifier à 100% pour l'équipe et ses coéquipiers", avait alors lancé le Special One.
Ce samedi, les faits ont donné raison à Mourinho. Chelsea s’est imposé sans prendre de but. C’est seulement la deuxième fois cette saison en championnat, après le derby face à Arsenal mi-septembre. "Lorsque la confiance n’est pas élevée, vous perdez en qualité. Nous en avons discuté et, tactiquement, nous avons été très disciplinés, surtout défensivement. Ça a été un grand effort, une très solide performance", a réagi l’entraîneur londonien. Les Blues se retrouvent provisoirement onzièmes du classement, mais à tout de même huit longueurs du podium et dix de la tête.

Eden Hazard en action avec Chelsea

Crédit: AFP

Premier League
Mourinho peut souffler : Abramovich lui a accordé un sursis
04/10/2015 À 11:09
Liga
"Opération en cours" : Le Real Madrid n’aura pas à choisir entre Mbappé et Haaland selon Marca
26/02/2022 À 08:57