Getty Images

Chelsea bute sur Leicester (0-0) et se place sous la menace de Liverpool

Les Blues calent, les Reds peuvent en profiter

Le 13/01/2018 à 17:51Mis à jour Le 13/01/2018 à 18:37

PREMIER LEAGUE - Chelsea n'a pu faire mieux qu'un match nul et vierge contre Leicester à Stamford Bridge (0-0) samedi. Les Foxes, pourtant réduits à dix, ont su résister aux charges des Blues. Les voilà à portée de Liverpool, qui pourrait revenir à la 3e place en cas de victoire contre Manchester City dimanche.

Les supporters des Blues vont finir par se lasser : Chelsea a enchaîné face à Leicester City son troisième 0-0 consécutif. Contre des Foxes déchaînés puis handicapés par une infériorité numérique, les Blues ne se sont pas plus rassurés sur le plan offensif qu'au niveau de l'arrière-garde où Gary Cahill s'est claqué.

La querelle avec José Mourinho ne doit pas occulter le réel problème actuel d'Antonio Conte : son équipe ne perd pas mais elle piétine. Une semaine après s'être alourdi le calendrier avec un tour de FA Cup contre Norwich, le champion en titre s'est fait secouer par Leicester City. Sans complexe, les joueurs de Claude Puel ont pris à la gorge la défense londonienne dans la première demi-heure. En l'espace de cinq minutes, les occasions ont d'ailleurs défilé à un rythme inquiétant.

Courtois et Schmeichel n'ont pas passé un samedi tranquille

Au premier poteau (8e) ou d'une talonnade détournée (11e), Shinjii Okazaki a montré sa capacité à se démarquer sans trouver la faille. Par deux fois également, Jamie Vardy n'a pas su cadrer sur une reprise de l'extérieur du pied (9e) et un tir trop croisé (10e). Mais c'est le milieu de terrain nigérian Onyinye Ndidi qui a provoqué l'arrêt du match d'une tête repoussée par Thibaut Courtois (12e).

Chelsea goalkeeper Thibaut Courtois saves from Leicester Demarai Gray

Chelsea goalkeeper Thibaut Courtois saves from Leicester Demarai GrayGetty Images

Au cours d'une première période rythmée, Chelsea a réagi mais Kasper Schmeichel s'est interposé avec des parades devant la frappe sans angle d'Alvaro Morata (34e) ou le tir tendu de Cesc Fabregas (42e). Après la sortie sur blessure de Cahill, la défense londonienne s'est mise elle-même en danger sur une mauvaise relance de Rüdiger mal exploitée par Okazaki puis Marc Albrighton (38e).

Plus musclée, la seconde période a étalé le manque d'inspiration de Blues à l'image des multiples frappes non cadrées de Tiémoué Bakayoko (78e, 79e) ou de la dernière opportunité dévissée par Victor Moses (90e+4). Malgré l'expulsion pour deux jaunes de Ben Chilwell, Chelsea enchaîne donc son quatrième match nul depuis le début de l'année civile.

West Ham et Palace se donnent un peu plus d'air

Ce samedi après-midi dans le bas du classement, West Ham et Crystal Palace ont pris provisoirement cinq points d'avance sur Stoke City et la zone rouge. Avec un doublé de Manuel Lanzini, les Hammers ont réalisé un carton (1-4) sur la pelouse d'Huddersfield Town pendant que Crystal Palace a fait le strict minimum contre Burnley (1-0) avec un but de Bakary Sako.

0
0