Getty Images

Manchester United s'en sort in extremis contre Southampton (3-2) avant d'affronter le PSG

MU s'en sort au finish avant le PSG

Le 02/03/2019 à 17:58Mis à jour Le 02/03/2019 à 18:19

PREMIER LEAGUE - Avant de se déplacer au Parc des Princes mercredi pour y affronter le PSG en huitièmes de finale retour de la C1, Manchester United a dû attendre les dernières minutes pour se défaire de Southampton samedi (3-2). Romelu Lukaku a inscrit un doublé. Les Red Devils dépassent Arsenal et rejoignent le top 4, à trois points du podium.

La série mancunienne a pourtant failli s'arrêter à onze matches sans défaite. Car MU, bien que dominateur, a été malmené. Après plusieurs occasions manquées en début de match, par Lukaku ou Smalling, United a été puni par Yan Valéry. Le Français (20 ans) a décoché un missile du droit dans la lucarne de David De Gea (26e), pour son premier but en Premier League. Et, fait inédit en Premier League sous le mandat d'Ole Gunnar Solskjaer, les Red Devils sont rentrés au vestiaire en étant menés.

Un festival de buts magnifiques

Le Norvégien a sans doute trouvé les mots, car son équipe est revenue sur le terrain transformée. Les Saints ont été renversés en cinq minutes : Andreas Pereira a égalisé grâce à une autre frappe magistrale (53e), avant que Lukaku ne donne l'avantage à son équipe cinq minutes plus tard, d'une frappe du droit à bout portant (58e). L'on croyait le plus dur fait pour MU, mais James Ward-Prowse a ajouté un énième but magnifique à ce match qui n'en manquait pas, en enroulant un coup franc dans la lucarne de De Gea, nettoyée pour la deuxième fois de l'après-midi (75e).

Manchester United n'a pourtant pas laissé filer l'occasion. Et Romelu Lukaku a surgi, dans une réplique du "Fergie Time", pour marquer le but de la victoire d'une frappe du droit en pivot (89e), inscrivant du même coup son quatrième but en deux rencontres. Le Belge aurait pu inscrire un triplé grâce à un penalty, mais Paul Pogba s'est emparé du ballon dans le temps additionnel... avant de le manquer. Qu'importe : MU a fait le plus dur en rejoignant le top 4. Avant une semaine décisive, ou les Red Devils se déplaceront à Paris et recevront Arsenal.

Wolverhampton assure, Batshuayi buteur

Dans les autres rencontres de 16h, Wolverhampton a conservé la tête de "l'autre championnat" en gagnant 2-0 face à Cardiff City. Les Wolves ont marqué deux fois en quatre minutes, par Jota (14e) et Jimenez (18e). Crystal Palace s'est encore éloigné de la zone rouge en dominant Burnley sur son terrain (1-3), grâce notamment à un but de Michy Batshuayi. Brighton a fait une bonne opération en bas de tableau, en dominant la lanterne rouge Huddersfield (1-0).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0