Getty Images

Premier League - Chelsea : Le spleen d'Alvaro Morata

Le spleen de Morata

Le 02/01/2019 à 19:00Mis à jour Le 02/01/2019 à 22:37

PREMIER LEAGUE - Titularisé 11 fois depuis le début de la saison avec Chelsea, Alvaro Morata n’est toujours pas parvenu à trouver sa place avec les Blues. La blessure d’Olivier Giroud pourrait lui offrir une toute petite fenêtre pour convaincre définitivement son entraîneur Maurizio Sarri, alors que Chelsea a été tenu en échec contre Southampton mercredi (0-0).

Acheté en 2017 près de 66 millions d’euros au Real Madrid par les dirigeants de Chelsea, Alvaro Morata, 26 ans, n’est, pour le moment, pas parvenu à répondre aux attentes de son entraîneur. L’Espagnol affiche des statistiques très correctes (11 titularisations, cinq buts en Premier League cette saison) mais ne semble pas s’épanouir en Angleterre.

Difficile concurrence avec Giroud

Il était prévu, avec son arrivée en janvier 2018, qu’Olivier Giroud (32 ans) soit un joker, la doublure de Morata au poste d’avant-centre. C’est presque l’inverse qui s’est passé. L’international français a été titularisé six fois, mais a joué plus de matches que Morata (16 contre 15 pour l’Espagnol). Sarri sait qu’il peut compter sur ces deux attaquants de grande qualité mais n’est jamais parvenu à faire un réel choix entre eux cette saison. La blessure du Français, contractée dimanche lors du match contre Crystal Palace (0-1), pourrait offrir à Morata l’opportunité de se montrer un peu plus et de s’imposer à ce poste.

Alvaro Morata of Chelsea celebrates after scoring his team's first goal during the Premier League match between Chelsea FC and Crystal Palace at Stamford Bridge on November 4, 2018 in London, United Kingdom.

Alvaro Morata of Chelsea celebrates after scoring his team's first goal during the Premier League match between Chelsea FC and Crystal Palace at Stamford Bridge on November 4, 2018 in London, United Kingdom.Getty Images

Mais l’un des problèmes de Morata, c’est qu’il combine moins bien que Giroud avec la star de l’équipe, Eden Hazard. Lors des dix buts inscrits en championnat par l’attaquant belge, huit l’ont été lorsque l’international français était sur le terrain ; pour les deux autres, aucun des deux n’a joué. Cela s’explique notamment par la différence de profil entre les deux attaquants. Mais c’est un argument de plus pour l’ancien pensionnaire d’Arsenal auprès de Sarri, qui chouchoute Hazard.

Lors de la 16e journée de Premier League, Chelsea a battu Manchester City (2-0) avec Hazard en position de faux numéro neuf. Le Belge n'a pas marqué mais a convaincu son entraîneur. De quoi laisser Morata sur le banc : "C'est une très bonne option. Il pourra évoluer de cette façon dans le futur pour certains matches. (...) C'est inutile d'avoir deux buteurs différents sur le banc."

Vidéo - 16e j. - Sarri : "Pas besoin de Morata avec Hazard dans cette position"

01:14

Un départ en janvier ?

Morata éprouve également quelques difficultés à s’acclimater à la vie anglaise, et à retrouver les statistiques de sa dernière saison au Real Madrid (35 matches, 18 buts en 2016-17). Sarri, lors de la victoire de Chelsea contre Cardiff (3-1) pendant laquelle l’Espagnol a marqué un doublé, confiait que son joueur était "encore un peu fragile mentalement". L’attaquant avait dévoilé avoir souffert lors de son arrivée en Angleterre auprès d’El Correa : "J'avais des problèmes avec moi-même, avec tout le monde, contre tout : arbitre, rivaux, supporters…"

Une porte de sortie pourrait lui être trouvée dès cet hiver, en Italie. L’ancien joueur de la Juventus intéresserait l’AC Milan, qui aimerait l’attirer et l’échanger contre Gonzalo Higuain. Depuis son arrivée au Milan, l’Argentin, n’est, lui non plus, pas parvenu à convaincre (15 titularisations, six buts en championnat) et ne se sent pas bien en Lombardie. Echange qui pourrait être conditionné à l'importance de la blessure d'Olivier Giroud. De quoi lui permettre de retrouver confiance dans un championnat qu’il connait bien ?

0
0