Getty Images

Merci Eriksen !

Merci Eriksen !

Le 23/04/2019 à 22:39Mis à jour Le 23/04/2019 à 23:06

PREMIER LEAGUE - A la lutte avec Chelsea, Arsenal et MU pour décrocher un billet pour la prochaine C1, Tottenham a fini par arracher un résultat positif mardi en match en retard de la 33e journée. Après avoir longtemps buté sur la défense des Seagulls, les Spurs se sont imposés 1-0 face à Brighton grâce à Eriksen (88e). Troisièmes, ils prennent 3 points d'avance sur Chelsea et 4 sur Arsenal (5e).

Tottenham sait à qui il doit dire merci. Opposés à une équipe de Brighton héroïque, les Spurs ont longtemps buté sans trouver la solution. Il a fallu une inspiration signée Christian Eriksen en toute fin de match pour forcer la décision (1-0, 88e). Tottenham signe ainsi une quatrième victoire de rang, toutes compétitions confondues, dans son nouveau stade. Et conforte surtout sa place sur le podium en prenant trois points d'avance sur Chelsea (4e), quatre sur Arsenal (5e)et six sur Manchester United (6e).

Les Spurs sont passés tout près d'un premier couac dans leur Tottenham Hotspur Stadium, où ils ont tout gagné sans encaisser un but depuis l'inauguration. Les Seagulls de Brighton, en lutte pour le maintien, ont bien failli leur jouer un mauvais tour. Pas aidés par un adversaire venu pour (bien) défendre, les hommes de Mauricio Pochettino n'ont pas été très inspirés dans leurs centres et leurs frappes face à une forteresse quasi imprenable.

L'inspiration d'Eriksen

Mais Tottenham y a cru jusqu'au bout, alors qu'il y avait toujours le pied d'un joueur des Seagulls pour repousser les tirs. Même après le poteau trouvé par Toby Alderweireld après un corner joué à deux (72e). On croyait que ce serait une soirée sans pour le club londonien et, dans un match fermé, la libération ne pouvait venir que d'un exploit individuel. Alors qu'il avait beaucoup tenté et manqué, Christian Eriksen a pris ses responsabilités une dernière fois pour tromper Mat Ryan avec une frappe du gauche bien placée (1-0, 88e). Cruel pour Brighton, qui aura été vaillant jusque-là.

Ce succès, si court soit-il, permet à Tottenham de retrouver le chemin du succès après ses deux défaites de rang face à Manchester City. Elle confirme surtout que les Spurs sont très à l'aise dans leur stade flambant neuf : quatre matches, quatre victoires, quatre "clean sheets". Cela tombe bien, ils ont encore deux réceptions d'ici la fin de la saison de la Premier League.

Tottenham Hotspur's Christian Eriksen celebrates scoring his side's first goal during the Premier League match between Tottenham Hotspur and Brighton & Hove Albion at Tottenham Hotspur Stadium on April 23, 2019 in London, United Kingdom

Tottenham Hotspur's Christian Eriksen celebrates scoring his side's first goal during the Premier League match between Tottenham Hotspur and Brighton & Hove Albion at Tottenham Hotspur Stadium on April 23, 2019 in London, United KingdomGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0