La fête aurait dû être totale, presque sans fin, dans un Anfield chaud bouillant qui aurait communié après trente ans d'attente. Le huis clos ne le permet pas, mais la date est historique. Ce mercredi soir, jour de la remise officielle du trophée, les Reds ont une nouvelle fois fait honneur à leur titre de champion d'Angleterre, en dominant Chelsea (5-3). Après s'être offert le droit de traverser le mois de juillet en roue libre, grâce à ce titre verrouillé dès la fin juin, les coéquipiers de Mo Salah ont su se remobiliser pour faire de cette soirée un souvenir mémorable.

League Cup
Tottenham revient de loin
IL Y A UN JOUR

Dès le début de la rencontre, Liverpool a pris les choses en main. Après avoir laissé le ballon aux Blues pendant dix minutes, ils ont ensuite trouvé la faille trois fois sur leurs quatre tirs de la première période ! D'abord sur une transition haute, comme souvent, où Naby Keita a ouvert le bal d'une frappe splendide devant la surface, rentrée avec l'aide de la barre (23e, 1-0). Puis sur un coup franc délicieux d'Alexander-Arnold (37e, 2-0) avant que Wijnaldum n'inscrive le troisième de volée, sur un corner mal dégagé (43e, 3-0). Piqués, les Blues ont entretenu le suspense en marquant juste avant la pause, sur un but de renard d'Olivier Giroud (45e+3, 3-1), qui a bien suivi l'arrêt d'Alisson sur un tir à bout portant de Willian.

Firmino, première à Anfield !

Derrière, Roberto Firmino est parvenu à conjurer un drôle de sort, dont il a été victime toute l'année. En reprenant de la tête une magnifique galette servie par Trent Alexander-Arnold (sa 13e passe décisive de la saison !) depuis le côté droit, le Brésilien a inscrit... son premier but de la saison à domicile en Premier League (55e, 4-1). Ce fut d'ailleurs le moment choisi par Frank Lampard pour procéder au remplacement total de sa ligne d'attaque. Giroud, Willian et Mount cédaient effectivement leurs places à Pulisic, Abraham et Hudson-Odoi (60e).

Trent Alexander-Arnold celebrates scoring for Liverpool against Chelsea.

Crédit: Getty Images

Il n'a fallu que quelques secondes pour que le coaching se révèle être gagnant, puisque d'un festival technique exceptionnel, l'Américain a faussé compagnie à quatre adversaires avant d'aller offrir la réduction du score à Tammy Abraham (61e, 4-2). De passeur, Pulisic s'est mué alors en buteur, grâce à une superbe demi-volée en pivot réussie après un excellent service de l'autre entrant, Callum Hudson-Odoi (73e, 4-3). Avec un petit point à aller chercher pour verrouiller une qualification pour la prochaine Ligue des Champions, les Blues ont jeté toutes leurs forces dans la bataille. Et comme souvent quand on leur laisse des espaces, les Reds s'y sont engouffrés et Robertson a signé sa 11e offrande de la saison pour Alex Oxlade-Chamberlain, auteur du 5e et dernier but de la soirée.

Chelsea, qui n'a pas démérité, aura une dernière occasion d'aller chercher sa qualification pour la prochaine Ligue des champions. Les hommes de Frank Lampard ont d'ailleurs leur destin entre leurs mains. Il leur faudra aller chercher un nul à Stamford Bridge, contre une équipe de Wolverhampton qui jouera également une place européenne. Le duel à trois entre Chelsea, Manchester United, tenu en échec plus tôt dans la journée et Leicester promet une dernière journée explosive.

League Cup
Mendy à Chelsea : Comment expliquer le transfert le plus improbable de l'été ?
HIER À 10:54
Serie A
14 cas de Covid au Genoa, Baldé également positif à la Sampdoria avant son transfert
HIER À 21:25