Premier League • 2e Journée
  • 2nde période
  • Arsenal
  • Burnley
  • Barnes
    90'
  • David Luiz
    90'
  • CeballosTorreira
    83'
  • GudmundssonLennon
    72'
  • LacazetteKolašinac
    71'
  • Aubameyang
    64'
  • WoodRodriguez
    61'
  • Mi-temps
  • Arsenal
  • Burnley
  • NelsonPépé
    45'
  • 1ère période
  • Arsenal
  • Burnley
  • Barnes
    43'
  • Aubameyang
    38'
  • Lacazette
    13'
avant-match

EN DIRECT / LIVE.
Arsenal - Burnley
Premier League - 17 août 2019

Premier League - Suivez en live la rencontre de Football opposant Arsenal et Burnley. Ce match se déroule le 17 août 2019 et débute à 13:30. Eurosport propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.
Les entraineurs Unai Emery et Sean Dyche vont-ils trouver la solution pour l'emporter dans ce match ? Suivez l'intégralité de cette confrontation avec le live Eurosport.

Vous avez également la possibilité de donner votre avis sur le match en votant ci-dessous: qui va gagner la rencontre entre Arsenal et Burnley ? Avant la rencontre, nous vous proposons également de lire des articles relatifs à ces deux équipes de Football.
Consultez la fiche détaillée pour Arsenal, ainsi que celle pour Burnley. Découvrez également toute l'actualité du Football: calendrier, résultats et classements.

    
30
Temps forts 
 
 Supprimer
90e+6

Fin du match et victoire d'Arsenal sur Burnley. Deux premières journées de Premier League et deux victoires pour les Gunners : une première pour eux depuis dix ans. La défense n'est pas encore totalement rassurante, mais Ceballos, Lacazette et Aubameyang notamment, ont fait le boulot offensivement.

90e+5

Carton jaune pour Barnes. Le dégagement de Leno, loin devant. C'est récupéré par les Clarets qui lancent la contre-attaque. Mais Barnes est sanctionné pour une faute et un ceinturage sur Kolasinac.

90e+4 

Deux corners consécutifs pour Burnley. Le portier des Clarets monte pour l'occasion. La défense d'Arsenal n'est pas sereine et se dégage un peu n'importe comment. Et finalement, Leno obtient un coup franc.

90e+3 

Le quatrième arbitre avait de son côté indiqué quatre minutes de temps additionnel en cette fin de partie.

90e+2

Aubameyang avait l'occasion de marquer le troisième but ! Le problème, c'est que la passe de Pépé n'était pas bonne, alors qu'il y avait un deux-contre-un à jouer pour les Gunners. Et au final, Aubameyang ne peut même pas tirer.

90e+1

Carton jaune pour Sokratis, auteur d'une faute évitable sur un adversaire.

90e

Torreira frappe au but ! Le débordement de Willock, a qui il reste encore de l'énergie pour centrer en retrait vers Torreira. Seul, ce dernier décoche une frappe lourde, que Pope détourne tant bien que mal.

90e 

Willock pour Pépé qui centre de la droite. C'est dégagé de manière acrobatique par un défenseur adverse, juste devant Aubameyang.

88e 

Lowton qui vient pousser Torreira dans le dos, au moment où ce dernier protège la balle pour son gardien. Leno et Torreira se percutent et ce dernier reste au sol.

87e 

Le coup de pied de coin ne donne rien pour Arsenal, qui récupère néanmoins ce ballon dégagé plein axe par la défense des Clarets.

86e 

Willock qui lance Aubameyang dans le couloir droit. Centre de ce dernier, contré en corner par le pied de Tarkowski.

85e 

Les cinq dernières minutes du temps réglementaire. Les Gunners sont en train de gérer et jouent beaucoup plus calmement. Sur son banc de touche, Unai Emery demande pourtant à ses hommes d'aller de l'avant.

83e

La sortie de celui qui est peut-être l'homme du match. Pas de but certes, mais quelle activité et des passes presque toujours précises. Le public ne s'y trompe pas et l'applaudit. Ceballos cède sa place à Torreira.

82e 

Lowton qui centre, cherchant la tête de Rodriguez dans la surface. Ce dernier fait ce qu'il peut, mais au milieu de David Luiz et Sokratis, il ne parvient pas à récupérer ce ballon qui termine finalement dans les gants de Leno.

80e 

Faute volontaire de David Luiz qui charge Barnes. Coup franc pour Burnley, dans l'axe à trente mètres. C'est dosé sur la gauche vers Mee, devancé par le pied d'un adversaire.

79e

Le débordement de Kolasinac dans le couloir gauche. Il repique dans la surface et cherche le centre en retrait. C'est bloqué par la défense. Pas de regrets car il était signalé en position de hors-jeu.

78e 

Pépé qui est un peu trop "perso" sur cette action. Certes, il récupère un bon ballon à vingt-cinq mètres, mais il doit ensuite le passer, notamment à droite vers Aubameyang, ou juste à sa gauche pour Ceballos. Il préfère y aller seul. Et le perd.

76e 

Première frappe du match pour Nicolas Pépé. En revanche, ce n'est pas une occasion car elle manque très clairement de puissance. La frappe du gauche roule lentement jusque dans les gants de Pope.

75e 

Il reste un ultime quart d'heure dans le temps réglementaire. Pour le moment, Arsenal mène d'un but. Et même si Burnley semble nettement en perte de vitesse, les Gunners restent à portée d'un contre.

73e 

Tentative bien compliquée pour Barnes sur cette tête lointaine, qui passe très loin de la cage de Leno. Ce sera une relance à suivre pour le portier londonien.

72e

Et dans la foulée, Gudmundsson sort côté Burnley. Il est remplacé par Lennon.

71e

La sortie d'Alexandre Lacazette chez les Gunners. Kolasinac le remplace.

70e

McNeil met la tête ! Le centre de Gudmundsson, délivré depuis le côté droit. C'est pour la tête de McNeil qui arrive lancé au second poteau, mais ne peut reprendre correctement l'offrande. C'est au-dessus du cadre.

69e 

La défense d'Arsenal qui relance proprement du centre vers la gauche. Le ballon circule jusqu'à Pépé qui met trop de puissance dans sa passe vers Lacazette. Ce sera une touche.

68e 

Le nombre de corner aussi est à l'avantage des Gunners. Neuf contre cinq en leur faveur. Et sur ce dernier, pas d'occasion cependant.

66e 

La charge à l'épaule illicite, de la part de Westwood qui vient bousculer volontairement Ceballos. Ce sera un coup franc logique.

65e 

La possession de balle est de 70% en faveur d'Arsenal. La domination des hommes d'Unai Emery se retrouve désormais à tous les étages.

64e
Arsenal

BUUUTT d'Aubameyang ! Et encore un superbe travail de Ceballos qui chipe la balle dans les pieds d'un adversaire, puis la transmet à Aubameyang. Et ce dernier n'a plus qu'à terminer le travail avec la précision qu'on lui connait. Une frappe du droit imparable.

63e

Ceballos ajuste la mire ! Le danger se précise pour Pope, obligé de se détendre de tout son long pour aller claquer en corner, de la main droite, ce tir enroulé de Ceballos, plein axe de la surface.

61e
Burnley

Un premier changement côté Burnley. Wood, peu en vue, cède sa place à Rodriguez.

60e

Aubameyang bute sur Pope ! L'appel croisé de l'avant-centre londonien sur cette passe de Pépé. Il contrôle et frappe dans la surface. Un tir du droit que le portier de Burnley détourne !

59e 

Ceballos qui touche toujours autant de ballons. Très à son aise depuis le début de la rencontre, le joueur venu du Real Madrid semble être une recrue de choix.

57e 

McNeil concède le corner. On voit le joueur essoufflé. Le physique pourrait commencer à flancher chez certains Clarets, obligés de courir énormément.

56e 

Longue touche de Lowton. Voici Barnes qui tente de remettre pour un partenaire, mais c'est mal ajusté. Et Pépé peut lancer le contre pour Arsenal. Lacazette calme finalement le jeu et la défense de Burnley revient se placer.

55e 

Pépé qui repique au centre et donne à Ceballos. Ce dernier tente de se libérer un petit espace et frappe en force du droit. C'est contré dès le déclenchement du tir.

54e 

Les visiteurs tentent de construire dès qu'ils ont le pied sur la balle. On les voit se chercher sans se précipiter, malgré le pressing constant des Gunners qui, eux, veulent jouer vite.

52e 

McNeil qui s'essaye à un tir du gauche dans la surface, mais dans un angle impossible, qui plus est avec deux adversaires face à lui. C'est trop enlevé et la balle file dans la tribune.

51e

Aubameyang qui tente sa chance ! Encore une bonne petite passe dans l'espace, de la part de Ceballos. Il trouve Monreal qui centre de la gauche pour Aubameyang. Ce dernier tente la frappe du droit. C'est fuyant et non-cadré.

50e 

Pépé qui décale Aubameyang sur la gauche. Ce dernier lui remet et le centre est contré en touche par une jambe adverse. Le public de l'Emirates donne de la voix lorsque Pépé touche la balle.

49e 

Début de seconde période avec quelques imprécisions de part et d'autre, avec notamment un manque de dosage satisfaisant dans les passes. Du coup, beaucoup de ballons perdus ou rendus trop vite.

47e 

Un petit coup de genou, a priori involontaire, de Barnes, dans le bas du dos de Guendouzi. Ce dernier se relève péniblement. Le jeu peut reprendre.

46e
Arsenal

A la pause, on note le remplacement de Nelson par Pépé, du côté d'Arsenal. Unai Emery opte donc pour un trident offensif de choc, avec Pépé, Lacazette et Aubameyang.

Nicolas Pepe was signed for £72m from Lille this summer
46e

Reprise de la rencontre et début de la seconde période. Les Gunners à l'engagement.

14:21 

Pour le moment, Pierre-Emerick Aubameyang ne s'est pas encore mis en évidence. S'il a adressé quelques bons centres et beaucoup couru, l'attaquant d'Arsenal n'a pas encore marqué. Pourtant, Burnley lui réussit plutôt bien habituellement. En trois matches face aux Clarets, il s'est offert six buts, sur trois doublés.

Pierre-Emerick Aubameyang face à Burnley
45e+2

Coup de sifflet de l'arbitre qui renvoie tout le monde aux vestiaires sur le score nul d'un-but-partout entre Arsenal et Burnley. Après l'ouverture du score d'Alexandre Lacazette (13e), Ashley Barnes à égalisé juste avant la pause (43e). Tout reste donc ouvert entre les deux équipes.

45e+1

Pas de but pour Nelson ! Et pourtant le ballon avait bien fini au fond des filets. Le problème, c'est que son passeur, Monreal, était hors-jeu au moment de récupérer le ballon. Le VAR annule donc le but londonien.

45e 

On la sentait possible, elle est donc intervenue juste avant la pause. L'égalisation de Burnley relance la partie.

43e

Egalisation de Barnes pour Burnley ! Sur un ajusté de McNeil, Barnes se joue du mauvais alignement de David Luiz, et du marquage trop large de Guendouzi, pour contrôler et marquer pratiquement à bout portant, d'un petit plat du pied.

43e 

Nelson qui met un peu trop de temps à déclencher sa frappe, et lorsqu'il se décide, il est trop tard.

41e

Guendouzi y était presque ! Contre-attaque londonienne menée par Ceballos qui donne dans le bon timing sur la droite pour Guendouzi dont le tir rasant est détourné par le pied de Pope. Il s'en est fallu de peu !

Matteo Guendouzi of Arsenal during the Premier League match between Arsenal FC and Cardiff City at Emirates Stadium on January 29, 2019 in London, United Kingdom.
41e 

Maitland-Niles qui se bat comme un beau diable lui aussi, pour venir récupérer une touche dans sa moitié de terrain. Derrière, les Gunners peuvent repartir de l'avant.

40e 

David Luiz qui fait parler son physique sur ce contact avec Wood. Le Brésilien parvient à dégager en touche, sur ses trente mètres.

38e 

Encore un centre pour la tête de Barnes, bien positionné au poteau gauche. Malheureusement pour lui, la tête de l'attaquant de Burnley manque de puissance et de précision.

38e

Carton jaune pour Aubameyang qui ne respecte pas la distance réglementaire au moment où les Clarets frappaient leur coup franc.

37e 

Coup franc enroulé de la gauche de la surface par McNeil. Monreal est le premier dessus et dégage de la tête. Quelques instants plus tard, Willock commet la faute sur Pieters. Nouveau coup franc.

35e

Nelson tente sa chance ! Le milieu offensif qui déboule une fois de plus dans l'axe gauche. Il entre dans la surface et frappe en force. C'est stoppé comme il peut par Pope qui met les deux mains, avant d'être suppléé par un partenaire de la défense, qui dégage très loin au pied.

33e 

Nelson qui transmet à Ceballos. Ce dernier peut frapper du gauche de l'entrée de la surface, mais ce n'est pas son bon pied et il préfère tenter le dribble. S'il ne perd pas la balle, il la transmet à ce même Nelson dont le centre est trop long.

Dani Ceballos in action for Arsenal against Lyon
32e 

Quatre corners partout. En voici un pour Burnley, frappé trop près de la cage de Leno qui vient boxer la balle au premier poteau. Relance à suivre pour les locaux.

31e 

La demi-heure de jeu est tout juste dépassée. Toujours ce petit but d'avance en faveur des joueurs d'Unai Emery, mais plus la moindre frappe depuis près d'un quart d'heure côté Gunners.

30e 

Ceballos qui offre une belle petite roulette à son public, alors qu'il était cerné par trois adversaires. Il obtient un coup franc. L'Emirates applaudit.

28e 

Aubameyang qui centre de la droite, cherchant Lacazette. C'est dégagé par la défense adverse. Derrière, c'est une touche en faveur des Gunners, sans plus de résultat.

27e 

McNeil qui était seul au second poteau. Il manque d'efficacité dans son contrôle et parvient tout de même à centrer. Ce sera un corner en faveur des visiteurs.

26e

Monreal qui fait l'appel sur le côté gauche. La passe en profondeur qui lui était déstinée était bonne, mais le capitaine d'Arsenal était hors-jeu.

25e 

La lourde frappe de Cork, déclenchée plein axe. C'est contré par une tête londonienne, en l'occurrence celle de David Luiz.

24e 

Le ballon qui passe et repasse dans la surface des Clarets. Mais à chaque fois, c'est un pied de la défense qui parvient à dégager. Arsenal n'en essaye pas moins de doubler la mise.

22e 

La physionomie de la rencontre ne permet toujours pas de dire qui pourra l'emporter. Les Gunners ont ouvert la marque, mais Burnley continue de remonter des ballons et de se montrer dangereux par épisode.

20e 

Le cafouillage dans la défense londonienne sur ce corner. Leno ne sait plus où est la balle, et c'est finalement Guendouzi qui parvient à la récupérer, pour la dégager juste devant sa ligne.

19e 

Quatre tirs dont deux cadrés jusque-là pour les Gunners. Et évidemment, le buteur londonien, Alexandre Lacazette, n'y est pas pour rien.

La joie de Lacazette avec Arsenal contre Burnley
17e

Quelle énorme parade de Leno sur cette tête à bout-portant de Barnes ! Mais ce dernier, à la reprise d'une autre tête, signée Tarkowski, était de toute façon signalé en position de hors-jeu.

16e 

Avec ce but inscrit avant même la fin du premier quart d'heure, Arsenal s'est mis dans le sens de la marche et prend le contrôle des opérations. Reste néanmoins à muscler un peu le milieu, car pour le moment, Burnley oppose une belle résistance.

14e

Barnes qui croise trop ! La contre-attaque des Clarets avec Barnes, à la réception d'un très long dégagement de Pope. Sokratis ne marque pas correctement l'attaquant qui tente la frappe croisée du gauche. C'est à côté.

13e

BUUUUTTTT pour Lacazette ! Un corner enroulé de la droite par Ceballos. Le Français récupère le ballon au premier poteau, résiste au marquage de son défenseur direct, et grâce à son jeu de corps, marque dans un trou de souris.

12e

Voici la première occasion du match pour les Gunners. Suite au coup franc enroulé par Ceballos et dégagé plein axe, Sokratis remet de la tête sur celle de Lacazette. Pope claque en corner !

11e 

La petite main de Mee sur la droite de sa surface. A priori pas véritablement volontaire, mais Monsieur Dean n'en siffle pas moins un coup franc en faveur d'Arsenal.

10e 

Le corner dévié au premier poteau par la tête de Lacazette. Derrière, Lowton dégage mal et la balle passe juste devant David Luiz, présent au second poteau, mais surpris et en retard au moment de mettre le pied.

9e 

Le tout premier corner de la rencontre est à mettre à l'actif d'Arsenal. Sur un très long ballon en profondeur de David Luiz, Aubameyang centre. C'est contré par Pieters.

8e 

Les Clarets pressent depuis le début de la rencontre, proposant une belle opposition aux Gunners. Ces derniers ont pour le moment un peu de mal à mettre leur jeu de passes en place.

7e 

Nicolas Pépé n'est donc pas titulaire ce samedi avec Arsenal. Et Unai Emery a d'ailleurs donné quelques explications quant à l'adaptation en douceur de l'ancien buteur lillois.

Vidéo - Emery : "Pépé s'adapte à notre style petit à petit"

00:37
5e 

David Luiz qui loupe légèrement son contrôle sur ce centre de Barnes. Le défenseur parvient néanmoins à intercepter le ballon, avant de le donner à son compère de la défense centrale, Sokratis.

3e 

Première frappe du match, et elle est l'oeuvre de Peters. De l'entrée de la surface adverse, le joueur de Burnley frappe de l'extérieur du droit. Une balle en cloche qui passe assez largement à côté du cadre.

2e 

Un ballon transmis par Lacazette vers la droite, dans les pieds d'Aubameyang qui remet d'un centre de l'intérieur du pied, sans contrôle. Personne à la réception.

1e

C'est parti à l'Emirates Stadium pour cette rencontre de la deuxième journée de Premier League, opposant Arsenal à Burnley ! Le coup d'envoi est sifflé à l'instant par l'arbitre central du match, Monsieur Dean.

13:27 

La formation du Lancashire propose un 4-4-2 classique, avec le duo Wood-Barnes à l'avant. Gudmundsson est quant à lui présent au milieu, sur le côté droit.

13:22 

Face aux Gunners, Burnley pourrait bien représenter un véritable danger. Emmenés par un Ashley Barnes, double-buteur lors de la journée d'ouverture de la saison, avec à la clef une victoire 3-0 sur Southampton, les Clarets ont fait le plein de confiance.

13:21 

Du côté de la composition londonienne, on note les débuts de David Luiz, bien présent en défense. De retour de blessure, Alexandre Lacazette est lui aussi aligné d'entrée. Enfin, Nicolas Pepe débutera sur le banc.

13:15 

Les Gunners qui ont bien débuté la saison, en allant l'emporter à Newcastle, sur le score d'un-but-à-zéro. Un unique but, signé Aubameyang, synonyme de succès, mais une rencontre dans l'ensemble poussive de la part des hommes d'Unai Emery.

13:13 

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur notre site pour suivre en direct la rencontre opposant Arsenal à Burnley, pour le compte de la deuxième journée de Premier League.

0 commentaire