Décidément, Arsenal n’y arrive pas. Invaincus depuis le début de l’année 2020, les Gunners viennent de concéder deux défaites de rang depuis la reprise du championnat et s’éloignent encore un peu plus de l’Europe. Ce sont pourtant bien les hommes de Mikel Arteta qui se sont montrés dominateurs tout au long de la rencontre. Mais à force de gâcher les opportunités, ils ont fini par tout gâcher. Car l’ouverture du score de Nicolas Pépé d’une sublime frappe enroulée du gauche dans la lucarne de Matthew Ryan (1-0, 68e) semblait mener Arsenal vers la victoire.

Premier League
Verni, Manchester United ouvre son compteur au bout d'un match de folie
IL Y A UN JOUR

Alors qu’il était jusque là le joueur le moins en vue d’Arsenal, l’Ivoirien avait sorti son équipe d’un mauvais pas grâce à cette inspiration géniale. Mais la libération aura été de courte durée. Car sept minutes plus tard, Lewis Dunk a profité d’un cafouillage des Londoniens à la suite d’un corner pour pousser le ballon au fond des filets (1-1, 75e). À partir de là, Arsenal ne s’est montré dangereux que par l’intermédiaire de Pierre-Emerick Aubameyang dont la frappe flottante a été difficilement repoussée par Ryan (80e).

Maupay ciblé, Leno blessé

Une attitude qui tranche avec la première heure de la rencontre où Bukayo Saka a trouvé la transversale dès la huitième minute d’une lourde frappe du droit. Aubameyang (6e, 48e, 66e) et Lacazette (10e, 31e) ont manqué de précision ou buté sur un Ryan en grande forme. Et quand le Gabonais a cru débloquer le match d’un plat du pied droit bien ajusté, il a été signalé hors-jeu pour quelques centimètres (53e). Les Gunners ont bu le calice jusqu’à la lie quand Neal Maupay a surgi au bout du temps additionnel pour devancer la sortie d'Emiliano Martinez afin d’inscrire le but de la victoire (2-1, 95e).

Volontaire mais longtemps sevré de ballons sur le front de l’attaque, Maupay a fini par être récompensé de ses efforts avant d’être la cible des joueurs d’Arsenal en fin de rencontre. Car, comme un malheur n’arrive jamais seul, Mikel Arteta doit déplorer la blessure de Bernd Leno. Le gardien allemand, déséquilibré par ce même Maupay, s’est mal réceptionné et a dû sortir sur civière, touché au genou droit (41e).

Avec ce nouveau revers, Arsenal pointe à huit longueurs de Chelsea, quatrième. Une qualification en Ligue des champions semble de plus en plus illusoire pour les Gunners.

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(1445x556:1447x554)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/06/20/2836357.jpg
League Cup
Arsenal enchaîne face à Leicester, Giroud et Havertz brillent avec Chelsea
23/09/2020 À 20:50
Premier League
Une frayeur, un sans-faute et les commandes pour Arsenal
19/09/2020 À 20:52