Un tout petit match à Villa Park ce mardi. Mais un résultat crucial pour les deux formations. Car, en s’imposant face à Arsenal (1-0), Aston Villa a fructifié la lourde défaite de Watford contre Manchester City (0-4) pour sortir de la zone rouge et s’installer à la 17ème place. Avant la dernière journée de Premier League prévu ce week-end, le promu de Birmingham a son destin entre ses mains. De leur côté, les Gunners ont été sanctionnés de leur prestation soporifique et ont abandonné leurs derniers espoirs de qualification européenne par le biais du championnat.

Serie A
14 cas de Covid au Genoa, Baldé également positif à la Sampdoria avant son transfert
HIER À 21:25

Pourtant dans une dynamique positive après leurs deux succès consécutifs face à Liverpool (2-1) et Manchester City (2-1), les hommes de Mikel Arteta n’ont presque rien montré. Probablement déjà la tête à leur finale de FA Cup contre Chelsea, leur ultime chance de disputer la Ligue Europa la saison prochaine, ils ont multiplié les mauvais choix et n’ont pas su mettre le rythme nécessaire pour déstabiliser la défense adverse. Pas le moindre tir cadré dans la rencontre. Tout juste un poteau touché sur une tête Nketiah sur corner (77e). Pour le reste, Pepe Reina, le portier des Villans, a passé une soirée très tranquille.

Aucun tir cadré pour Arsenal

En somme, l’adversité idéale pour la formation de Birmingham qui est apparue beaucoup plus concernée et appliquée. Elle n’a pas non plus livré une grande performance. Mais elle a su concrétiser sur sa seule véritable opportunité de la première période. Sur un corner de Grealish prolongé de la tête par Mings, Trézéguet a ajusté une jolie frappe du droit qui a fait mouche (1-0, 27e).

Juste ce qu’il fallait pour ensuite profiter de quelques contres après la pause. Assez discret jusque-là, Grealish a ainsi pu s’illustrer, grâce à sa percussion et sa qualité de passes. Mais cela n’a pas permis à Aston Villa de faire le break. Malgré une belle frappe de McGinn repoussée par Martinez (78e). Qu’importe, ce score comble de bonheur l’équipe de Dean Smith qui quitte la zone des relégables pour la première fois depuis fin février.

Premier League
Cette fois-ci, Arsenal n'a pas trouvé la clé face à Liverpool
HIER À 20:39
Premier League
"La structure de l’équipe est exceptionnelle" : Arsenal a-t-il trouvé la clé face à Liverpool ?
27/09/2020 À 11:32