Getty Images

Manchester United tout sourire

Manchester United tout sourire

Le 10/11/2019 à 16:56Mis à jour Le 10/11/2019 à 17:31

PREMIER LEAGUE - Trois jours après avoir assuré sa qualification pour les 16es de finale de la Ligue Europa, Manchester United a parfaitement conclu sa semaine en signant une victoire face à Brighton (3-1) dimanche. Un deuxième succès en trois journées qui permet aux Red Devils de se replacer au septième rang du classement.

Décevant cette saison en Premier League, Manchester United s’est remis en ordre de marche à domicile, dominant sans trembler une équipe de Brighton qui a manqué de répondant (3-1). Anthony Martial a été très en vue, servant tour à tour Pereira (17e) et Rashford (66e) dans la surface. Ce but de l’Anglais répondait directement à la réduction du score de Dunk sur corner (64e). Peu inquiétés en première période, les Red Devils sont montés en puissance et ont fait souffrir le 11e de Premier League. Ils remontent ainsi à la 7e place du classement, mais conservent 9 points de retard sur le podium et Chelsea, 3e.

Le score en faveur de Man Utd après 20 minutes (2-0) pouvait sembler flatteur. Andreas Pereira n’aurait peut-être pas marqué si Stephens n’avait pas détourné la trajectoire de son tir, prenant ainsi Ryan à contrepied (17e). Ce sont ensuite McTominay et Maguire qui ont poussé Pröpper à un but contre son camp, après un coup franc mal repoussé (19e). Rien de très sexy, mais les Mancuniens ont su provoquer leur chance. Surtout, Brighton n’avait cadré aucune de ses 4 tentatives à la mi-temps, contrairement aux locaux (5 tirs, 4 cadrés).

Rashford-Martial, duo infernal

Maîtres du jeu à Old Trafford, les Red Devils ont démarré la seconde période pied au plancher. L’activité et le jeu dos au but de Martial ont posé des problèmes, comme les frappes lointaines de McTominay (57e) et Fred (62e), repoussées par Ryan. Puis, contre le cours du jeu, Dunk a repris victorieusement un corner de Gross (64e). Réponse immédiate de MU et Martial, lancé par Fred en profondeur, qui a servi Rashford sur un plateau pour un tir barre rentrante (66e).

Ce dernier, qui a manqué l’immanquable dans la foulée sur un centre de James (68e), est sorti sous l’ovation d’Old Trafford en fin de match. Son entente avec Martial a crevé l’écran et aurait pu donner lieu à un score bien plus lourd. Rassurant collectivement, Manchester United a rendu le sourire à ses supporters et oublié la défaite à Bournemouth la semaine dernière (0-1). Une victoire idéale avant un déplacement le 24 novembre à Sheffield Utd, 5e de Premier League avec 17 points, soit seulement un de plus que les Mancuniens.

Scott McTominay of Manchester United celebrates after his team's second goal, an own goal from Davy Propper of Brighton and Hove Albion (not pictured), during the Premier League match between Manchester United and Brighton & Hove Albion at Old Trafford on

Scott McTominay of Manchester United celebrates after his team's second goal, an own goal from Davy Propper of Brighton and Hove Albion (not pictured), during the Premier League match between Manchester United and Brighton & Hove Albion at Old Trafford onGetty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0