Leicester tient à son podium. Malmenés sur sa pelouse par une équipe de Crystal Palace d’abord audacieuse, les Foxes se sont réveillés après la pause sous l’impulsion d’un Kelechi Iheanacho encore une fois en très grande forme. Auteur d’une passe décisive et d’un but, il a permis à son équipe de renverser la vapeur pour signer une deuxième victoire de suite en Premier League (2-1). Au classement, c’est une excellente opération pour Leicester, qui conforte sa troisième place en prenant quatre points d’avance sur Chelsea. Les Foxes ont prouvé qu’ils avaient du répondant et peuvent nourrir de grands espoirs pour la dernière ligne droite.
Les Foxes peuvent-ils garder le rythme et s’imposer comme une équipe qui compte dans le Big Four ? Il est encore trop tôt pour le dire. Mais la réception de Crystal Palace a prouvé que Leicester savait aussi se sortir des matches pièges. Car le scénario a longtemps été favorable aux Eagles. Alors que Jamie Vardy s’est vite montré (3e, 5e, 11e), c’est Wilfried Zaha qui a noirci la feuille le premier. Après un pressing musclé sur Youri Tielemans, Christian Benteke a permis à Eberechi Zeke d’adresser un caviar à son attaquant, qui s’est appliqué (0-1, 12e). Fort de ce but d’avance, Crystal Palace a opté pour un plan simple : attendre et contrer. Il aura fonctionné pendant quasi une mi-temps.
Premier League
Chelsea fait chuter Leicester du podium.... et ouvre la porte à Liverpool
18/05/2021 À 21:13

Iheanacho au-dessus du lot

Leicester a ensuite eu quelques difficultés à trouver des solutions face à ce bloc positionné très bas, se contentant des coups de pied arrêté pour alerter Vicente Guaita. C’est après la pause que Kelechi Iheanacho est sorti de sa boîte. Le joueur en forme des Foxes, plutôt habitué à marquer des buts ces dernières semaines, s’est fendu d’un enchaînement parfait pour servir Timothy Castagne (1-1, 50e). Et comme Vardy n’était pas dans un soir de réussite (69e, 77e), c’est une nouvelle fois Iheanacho qui a fait la différence. Sur une longue transversale de Jonny Evans, il a fait parler sa technique pour fusiller Guaita et inscrire son 12e but en 9 matches (1-2e, 80e). Sans un excès d’altruisme, il aurait même pu s’offrir un doublé (86e, 90e).
Les Foxes ne semblent donc pas près à abdiquer, ce qui constitue une bonne nouvelle pour le suspense en Premier League, alors que le titre est déjà promis à Manchester City. Avec un Kelechi Iheanacho irrésistible et parfait dans son entente avec Vardy, Brendan Rodgers peut rêver du podium pour son équipe. Cela fait en tout cas un petit moment qu’elle n’en est pas descendue. Il faudra simplement négocier un dernier virage périlleux, avec des affrontements contres Manchester United, Chelsea et Tottenham.

Wilfred Ndidi (Leicester) et Christian Benteke (Crystal Palace) / Premier League

Crédit: Getty Images

Premier League
Rodgers, à prendre au sérieux... comme lui-même le fait depuis toujours
17/05/2021 À 21:31
The Emirates FA Cup
Un nouvel exploit, 5 ans après : Leicester s'adjuge le trophée
15/05/2021 À 18:11