La lune de miel se prolonge pour Thomas Tuchel. L'entraîneur allemand a aligné un quatrième match sans défaite en Premier League, avec la victoire de Chelsea sur la pelouse de Sheffield United (1-2). Les Blues ont globalement maîtrisé leur sujet de par leur supériorité technique, bien qu'Antonio Rüdiger ait offert malgré lui l'égalisation aux Blades peu avant l'heure de jeu. Jorginho a marqué sur penalty dans la foulée pour rassurer les Blues, plus que jamais relancés dans la course à la Ligue des champions.
Bramall Lane n'a pas vu le même spectacle qu'Old Trafford samedi entre Manchester United et Everton (3-3) ou qu'Anfield entre Liverpool et Manchester City ce dimanche (1-4). A la mi-temps, Chelsea monopolisait le ballon avec 76% de possession, mais ses occasions se comptaient sur les doigts d'une main. Timo Werner aurait rapidement marqué s'il avait appuyé son lob, sauvé sur la ligne par Chris Basham (6e). C'est le bon appel de l'attaquant allemand qui a permis aux Blues de débloquer le match. Bien servi par Ben Chilwell, il a trouvé Mason Mount d'un centre en retrait. L'Anglais s'est appliqué du gauche pour rassurer Tuchel avant la mi-temps (43e, 0-1).
Premier League
Chelsea découpe Tottenham et prend les commandes
IL Y A 3 HEURES

Chelsea ennuie mais se replace

L'alternance entre pressing pour gêner la relance et bloc bas avec une ligne de 5 derrière a longtemps fait cogiter les Blues. Le jeu dos au but d'Olivier Giroud n'a offert que peu de réponses, et ce casse-tête s'est prolongé en seconde période. Chelsea semblait au moins à l'abri, mais Rüdiger a très mal jugé son placement par rapport à son but et à Edouard Mendy, sur une action anodine. Le défenseur allemand a effectué une passe en retrait... à ses propres filets, sous un semblant de pressing d'Oliver Burke (55e, 1-1). Mais pas de panique à Chelsea : Kean Bryan a plus ou moins rendu la pareille, permettant à Werner de défier Aaron Ramsdale et obtenir un penalty. Jorginho a pris le gardien des Blades à contrepied (58e, 1-2).
C'était le premier et le dernier sursaut de la lanterne rouge de Premier League... ou pas. Au bout du temps additionnel, Jayden Bogle a tout donné sur une touche longue côté droit. Oliver McBurnie a prolongé de la tête pour un retourné acrobatique de Billy Sharp, qui a obligé Edouard Mendy à se détendre sur sa gauche (90e+6). Entre ça et le but de Jorginho, Chelsea a livré une demi-heure proche du soporifique. Les Londoniens ont pris soin du ballon comme de la prunelle de leurs yeux, sans se livrer. Et ont assuré une victoire qui les ramène à un petit point de Liverpool, 4e au classement et virtuellement qualifié pour la prochaine Ligue des champions. La saison des Blues est loin d'avoir livré son verdict.
Ligue des champions
Heureusement pour Chelsea, il y avait Lukaku
14/09/2021 À 20:51
Ligue des champions
"Garder l'envie pour avoir toujours plus" : Quatre mois après, Chelsea remet déjà son titre en jeu
13/09/2021 À 17:03