"Job done". Chelsea a remporté un derby londonien ô combien important sur la pelouse de West Ham United en marge de la 33e journée de Premier League (0-1). Le but de Timo Werner en toute fin de première période a rassuré les Blues, 4es ex-aequo avec les Hammers avant ce match. Solide comme depuis des semaines, voire des mois, l'équipe de Thomas Tuchel a contenu les timides assauts adverses après la mi-temps, sans jamais vraiment trembler. Chelsea a fait un grand pas vers une qualification pour la prochaine Ligue des champions, s'offrant un joker au moment d'entamer le sprint final.
Sans trop se livrer, les Blues ont assumé leur statut de favoris au London Stadium. Ces derniers ont mis le pied sur le ballon d'entrée de jeu, avec une possession de balle qui a avoisiné les 80% en milieu de première période. Mais Timo Werner, oublié dans la surface, a mis du temps à régler la mire (4e). Mason Mount (10e) et Christian Pulisic (15e) ont cadré, mais sans franchement inquiéter Lukasz Fabianski.
Ligue des champions
Choix étranges, impuissance face à l'élève Tuchel : Guardiola a loupé son rendez-vous
29/05/2021 À 23:32
Patient, Chelsea a été récompensé : Werner, dos au but, a fini par prendre le dessus sur Angelo Ogbonna en se retournant. Il a décalé Pulisic à gauche qui a prolongé jusqu'à Ben Chilwell. Le centre du latéral anglais en première intention a retrouvé Werner au premier poteau, dont le plat du pied a permis d'assurer l'ouverture du score (43e, 0-1).

Le Chelsea de Tuchel, tout l’opposé de son PSG

Un carton rouge qui a enterré West Ham

A la pause, West Ham n'avait pas cadré un seul de ses trois tirs. Werner (35e) et Andreas Christensen (42e) n'ont eu aucun complexe à prendre un carton jaune pour faucher Jesse Lingard sur contre-attaque, et le club londonien n'a pas été en réussite sur ses coups de pied arrêtés. La frappe de Pablo Fornals aux 18 mètres plein axe, directement dans les bras d'Edouard Mendy, a constitué le plus gros danger sur le but des Blues (56e). Dans le même temps, Fabianski a eu du travail. Le gardien polonais s'est envolé sur une frappe lointaine pied gauche de Mount et Werner a raté le plus facile dans la foulée (55e). Le premier a remis ça, du pied droit cette fois, pour une nouvelle parade de Fabianski (63e). Le portier londonien a aussi bien fermé son premier poteau sur une frappe rapide de Werner (67e).

Le carton rouge de Fabian Balbuena a changé la rencontre

Crédit: Getty Images

L'attaquant allemand, parfois maladroit, n'a pas démérité de par son abattement pour faire reculer le bloc de West Ham et ses efforts au pressing. Un cran plus bas, N'Golo Kanté et Jorginho ont verrouillé le cœur du jeu. West Ham a rendu les armes suite à l'exclusion de Fabian Balbuena pour une semelle involontaire dans un dégagement sur Ben Chilwell (81e). A dix, les Hammers n'ont plus revu le ballon. Ils ont ainsi concédé une deuxième défaite de suite après celle samedi dernier à Newcastle (3-2) pour la première fois depuis... les deux premiers matches de la saison.
Avec 3 points de retard sur Chelsea, West Ham n'a plus son destin entre ses mains pour une première qualification dans son histoire en Ligue des champions. Et le rêve européen n'est pas assuré non plus : Liverpool a un point de retard, Tottenham deux et Everton trois. Et les Toffees, eux, ont un match en moins. La course à l'Europe est loin d'avoir livré ses derniers rebondissements en Premier League.
Ligue des champions
Chelsea, un pour tous, tous pour un
29/05/2021 À 22:53
Ligue des champions
"Quand le PSG perdait, le coupable c'était toujours moi" : Thiago Silva, revanche nostalgique
29/05/2021 À 22:33