Face à Manchester City, Chelsea récidive. Déjà vainqueur des Citizens en demi-finale de Cup il y a quelques jours, les Blues sont parvenus à s’imposer à l’Etihad Stadium (1-2) à trois semaines de la finale de la Ligue des champions entre les deux clubs. Conséquence directe : les joueurs de Pep Guardiola devront encore attendre avant d’être sacrés champion d’Angleterre. Chelsea en profite de son côté pour récupérer la troisième place occupée par Leicester. Hakim Ziyech (1-1, 63e) et Marcos Alonso (1-2, 90e+2) ont renversé les Skyblues qui avaient ouvert le score par Raheem Sterling (1-0, 44e).
Le tournant de ce match a probablement eu lieu dans les arrêts de jeu de la première période. Lorsqu’Anthony Taylor a sifflé une faute peu évidente de Billy Gilmour sur Gabriel Jesus, Sergio Agüero a eu l’occasion de donner deux buts d’avance à son équipe. Mais sa Panenka a manqué cruellement de puissance et Edouard Mendy, bien que d’abord parti sur sa droite, n’a eu aucun mal à capter le ballon de la main gauche (45e+3). Et Chelsea est donc resté dans le match à la mi-temps. Quelques minutes plus tôt, l’Argentin a mal négocié un centre de Jesus et c’est donc Sterling qui a poussé le ballon au fond des filets (1-0, 44e).
Euro 2020
"Le mec est retraité depuis 10 ans et bat mon pays entier" : Quand Thierry Henry dégoûte De Bruyne
20/06/2021 À 15:54

City, une équipe B trop tendre

Comme lors de la demi-finale de Cup remportée par Chelsea, Guardiola n’a pas aligné son équipe-type. Il y a ainsi eu neuf changements par rapport à l’équipe qui a débuté contre le PSG. Et cela s’en est ressorti dans la qualité du jeu produit par les Citizens. Certes, Sterling aurait pu obtenir un penalty après un duel avec Kurt Zouma (88e) mais ce fût leur seule action dangereuse de la deuxième période. Chelsea a pris le dessus au fur et à mesure jusqu’à ce que Ziyech ne remette les deux équipes à égalité d’un bel enchaînement contrôle-demi-volée du pied gauche au ras du poteau (1-1, 63e).
Disponible pour ses coéquipiers, Timo Werner n’a pas brillé par son sens du placement et s’est souvent retrouvé hors-jeu comme lorsqu’il a repris une frappe manquée de Reece James (32e) ou qu’il a trompé Ederson après une longue course (79e). Décidément peu en réussite, les Blues ont ensuite vu Callum Hudson-Odoi être hors-jeu à son tour sur un centre de Reece James (81e). L’Anglais a été excellent dans son couloir droit où il a donné le tournis à Benjamin Mendy. Et c’est finalement Marcos Alonso qui a permis aux siens de glaner trois points précieux en reprenant un centre de Werner pendant qu’Hudson-Odoi lui disputait le ballon.
Alors que la finale de la Ligue des champions se profile dans trois semaines, on espère que le spectacle sera tout autre. Car ce match a cruellement manqué de rythme et les occasions n’ont pas été légion (9 tirs cadrés au total sur 28 tentatives). D’ici là, Manchester City aura probablement gagné son septième titre en Premier League et Chelsea voudra avoir assuré sa présence pour la prochaine Ligue des champions. Rendez-vous le 29 mai à Istanbul (ou ailleurs).
Ligue des champions
"La victoire de Tuchel, ce n'est pas forcément l’échec du PSG"
29/05/2021 À 23:57
Ligue des champions
Choix étranges, impuissance face à l'élève Tuchel : Guardiola a loupé son rendez-vous
29/05/2021 À 23:32