Manchester United ne sait plus gagner à la maison. Les Red Devils ont concédé le match nul (0-0) face à Chelsea au terme d’un match ennuyeux. Si les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer ont obtenu leur premier point de la saison à domicile, il faudra encore attendre pour les voir s’imposer à Old Trafford. Dans ce marasme, Edinson Cavani a joué ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs mais n’a pas eu l’occasion de se mettre en évidence contrairement à Edouard Mendy, auteur d’un match plein, qui a permis aux Blues de repartir avec le point du match nul. Un résultat qui permet au club londonien (6e) de se rapprocher du podium tandis que les Mancuniens restent en deuxième partie de tableau (15e).

Le théâtre des rêves a bien mal porté son nom en cet après-midi d’octobre. Manchester United et Chelsea ont livré un spectacle bien terne, que quelques fulgurances individuelles n’auront pas permis de sauver.

Ligue des champions
Manchester United se venge et attend le PSG de pied ferme
24/11/2020 À 21:54
https://i.eurosport.com/2020/10/24/2921725.jpg

Rashford y était presque

Les premières minutes de la rencontre ont donné le ton du match, aucune équipe ne se décidant à prendre l’initiative. Il faudra attendre la demi-heure de jeu pour voir la première frappe cadrée de la rencontre. Avant ça, une passe d’Edouard Mendy toute proche de finir dans ses propres buts aura été le seul frisson du match mais le gardien sénégalais a eu l’occasion de se rattraper. Il s’est d’abord imposé devant Rashford qui s’est présenté en duel (35e) avant de repousser une tentative de Mata à l’entrée de la surface (41e). Si la première période a semblé timide, la seconde n'a pas forcément relevé le niveau.

Une seule frappe cadrée à se mettre sous la dent… À la 92ee minute de jeu, Rashford a profité d’un ballon qui traînait à l’entrée de la surface pour enrouler un ballon du droit et obligé Mendy à une nouvelle parade décisive. Chelsea n’a donc pas cadrer le moindre tir après la pause (1 au total). Difficile d’espérer mieux qu’un match nul dans ces conditions.

Des conditions dans lesquelles Thiago Silva, auteur d’un match solide (6 dégagements, 2 interceptions, 3 ballons récupérés), a cependant pu s’illustrer. L’ancien capitaine du PSG a notamment réalisé une intervention décisive devant son ancien coéquipier Edinson Cavani (88e). Entré à l’heure de jeu, l’attaquant uruguayen n’a pas eu beaucoup l’occasion de se montrer. Hormis ce duel avec son ancien partenaire, le meilleur buteur de l’histoire du PSG n’a eu qu’une situation lorsqu’il a devancé Havertz dans la surface pour dévier un centre de Fernandes dans le petit filet (59e), seulement une minute après son entrée.

Ligue des champions
L'antisèche : Cruel mais pas si illogique
24/11/2020 À 21:02
Ligue des champions
Les notes des Rennais : Bourigeaud omniprésent, Camavinga trop timide
24/11/2020 À 20:53