Le doux rêve des Barcelonais prend déjà fin. Annoncé comme l’argument choc de Joan Laporta à l’élection présidentielle du FC Barcelone, Pep Guardiola a préféré mettre les choses au clair en prolongeant officiellement son contrat avec Manchester City de deux saisons. Désormais, le Catalan est lié aux Citizens jusqu’en 2023 et confirme son envie d’encore faire grandir le club mancunien, notamment en Ligue des champions où le tacticien reste sur une série d’échecs qui auraient pu pénaliser son statut.

Premier League
Aston Villa-Newcastle menacé à cause d'un cluster chez les Magpies
IL Y A 4 HEURES

La rumeur aura donc été de courte durée et le suspense finalement limité. Pep Guardiola n’avait cessé ces dernières semaines de jurer fidélité à Manchester City, qui l’a accueilli en 2016 et d'où il pilote le projet sportif à sa guise. Malgré une équipe moins flamboyante et un titre de champion perdu face à Liverpool la saison passée, le club mancunien a décidé de miser sur le long terme en protégeant son coach d’éventuelles attaques extérieures. Malgré cela, un nouveau couac européen risquerait de mal passer. A Guardiola de justifier, à nouveau, la confiance placée en lui.

Guardiola, Xavi, Messi et Mundo Deportivo : tous les enjeux de l’élection au Barça

Premier League
Critiqué pour un message jugé raciste sur Instagram, Cavani s'excuse
IL Y A UN JOUR
Premier League
Arsenal n'a pas fait pire depuis 1981 : Arteta n'est pas inquiet pour son avenir
HIER À 11:58