West Ham s’est fait très peur mais a récupéré sa quatrième place en venant à bout de Leicester (3-2) à l’issue d’une fin de match complètement dingue. Après avoir mené 3-0 grâce à une efficacité remarquable, les Hammers ont été à deux doigts de tout perdre dans le dernier quart d’heure. A l’envers pendant 70 minutes, Leicester peut nourrir des regrets tant les statistiques lui ont été favorables : 15 tirs à 4 et 64% de possession !
Entre la deuxième meilleure équipe de Premier League à domicile et la deuxième meilleure formation à l’extérieur, le choc a mis du temps à tenir ses promesses. L’enjeu colossal d’une qualification pour la prochaine Ligue des Champions a semblé pesé sur les 22 acteurs lors d’une première demi-heure complètement amorphe. Jusqu’au premier éclair de la partie, une reprise de volée un brin chanceuse de Jesse Lingard qui a laissé Kasper Schmeichel sans réaction (29e).
Premier League
Les Foxes gardent leurs distances avec Chelsea
26/04/2021 À 20:57

Lingard régale, Vardy n'y arrive plus

Sous les yeux du sélectionneur anglais Gareth Southgate, l’ancien placardisé de Manchester United a remis cela un quart d’heure plus tard en se retrouvant à point nommé pour profiter d’un service en or de Jarrod Bowen (44e). De retour avec les Three Lions en mars, Lingard affole les statistiques depuis son arrivée à West Ham cet hiver : huit buts et quatre passes décisives en huit matchs ! Jamie Vardy ne peut pas en dire autant : l’attaquant vedette de Leicester n’a marqué qu’une seule fois lors de ses 14 derniers matchs. Pour ne rien arranger, cinq de ses coéquipiers auraient été écartés de ce match à cause d’une infraction au protocole sanitaire.
A 2-0 à la pause, West Ham avait les choses bien en main. A 3-0 dès la 48ème minute grâce à un but de Jarrod Bowen, l’affaire semblait complètement pliée. Le score ne disait pas tout : West Ham avait marqué quatre buts en seulement trois tirs cadrés. L’efficacité des Hammers aurait toutefois pu assommer les Foxes. Il n’en a rien été. Revigorés par l’entrée en jeu du percutant Marc Albrighton (59e), les hommes de Brendan Rodgers ont mis le feu au stade olympique lors de 20 dernières minutes irrespirables. Auteur d’un doublé magnifique (70e, 90e), le Nigérian Kelechi Iheanacho a totalement relancé le suspense.

Jesse Lingard

Crédit: Getty Images

Comme toujours dans ces cas-là, les revenants ont eu la balle d’égalisation, manquée d’un rien par le Français Wesley Fofana de la tête au bout du temps additionnel. Il s’agissait du quinzième tir de Leicester contre un compteur bloqué à quatre pour les Hammers. Qu’importe, ce sont bien les joueurs de David Moyes qui ont réussi une grande opération dans la course à la Ligue des Champions.
Premier League
Werner plein de sarcasme après sa soirée contrastée : "Un but c'est bien, deux c'est peut-être trop"
25/04/2021 À 07:17
Premier League
Le gros coup de Chelsea
24/04/2021 À 18:23