De l’Emirates Stadium au complexe sportif de La Californie… En vacances depuis le 23 mai et la victoire des Gunners face à Brighton (2-0), Pierre-Emerick Aubameyang avait visiblement des fourmis dans les jambes. Et pour assouvir son besoin de retoucher au ballon rond, l’international gabonais a reçu une invitation un peu particulière. Présent dans sa Mayenne natale, Aubameyang a été averti du lancement de la "CAN du Mans", un tournoi de quartier avec des équipes amateurs qui représentent des nations africaines. "Il a des amis au Mans et il est venu participer avec plaisir", nous raconte Marwan, l’organisateur du tournoi.

Cinq buts, une lucarne et quelques petits ponts

Transferts
Désolé Paris, Ben Yedder aurait une touche avec un autre cador européen
30/07/2020 À 13:27
Aussitôt dit, aussitôt fait, l’attaquant d’Arsenal a donc enfilé ses crampons, le maillot "third" du club londonien à son nom, pour représenter son pays. Le Gabon a donc affronté le Congo avec, en pointe, celui qui a déjà planté 27 buts avec Les Panthères. Une surprise pour tout le monde et particulièrement pour ses adversaires.
"Quand tu te prends 2-3 petits ponts, des accélérations, c’est sur que t’es dégoûté. Mais à la fin, il a pris des photos avec tout le monde, il y avait une ambiance excellente", souligne Marwan. Auteur de 5 buts, Aubameyang a régalé le public présent pour l’occasion et laissé un souvenir inoubliable à ses adversaires du jour : "Les gars étaient fiers de se mesurer à un des meilleurs attaquants d’Angleterre." On les comprend.
Ligue Europa
Une finale mais surtout un derby
28/05/2019 À 21:43