C'est une petite phrase qui peut passer inaperçue au premier abord. Mais les derniers mots du communiqué de Manchester United laissent songeur. "Michael Carrick prendra en charge l'équipe pour les prochains matches, tandis que le club va chercher à nommer un manager par intérim jusqu'à la fin de la saison" : voilà comment se termine le texte de Manchester United. Et ça laisse quelques questions en suspens.
Cela laisse penser en effet que Manchester United ne veut pas d'un coach sur le long terme dès maintenant. Mais est prêt à terminer la saison avec un manager de passage. En attendant de trouver la perle rare, apte à donner une direction claire à son projet ? Tout en assumant de faire de cet exercice une saison de transition après ce début d'exercice manqué alors que les Red Devils pointent au septième rang de Premier League, à 12 points du leader, Chelsea, après 12 journées ?
Premier League
Everton retrouve le goût de la victoire
HIER À 22:00

Blanc pour finir la saison ?

Cela semble difficile à concevoir, alors que Manchester a encore investi lourdement cet été pour renforcer son équipe et que Cristiano Ronaldo est revenu. Mais le manque de coach d'envergure disponible sur le marché, tout comme les difficultés à en attirer un en poste en cours de saison, pourraient expliquer cette stratégie. Et d'après le Mirror, Laurent Blanc pourrait être ce candidat. L'ancien coach du PSG, qui a relancé sa carrière d'entraîneur avec le club qatari d'Al Rayyan en décembre dernier, serait sur les tablettes mancuniennes selon le tabloïd.
Si l'ancien sélectionneur des Bleus et entraîneur du PSG connaît des difficultés sur le banc d'Al Rayyan, où il est ciblé par certains supporters, il a l'avantage d'être un ancien de la maison mancunienne, où il a terminé sa carrière en 2003. Et s'il n'a plus entraîné sur le Vieux Continent depuis son départ de Paris en 2016, celui qui a remporté quatre titres de champion de France dans le costume d'entraîneur (un avec Bordeaux en 2009 et trois avec le PSG en 2014, 2015 et 2016) a gardé une certaine cote dans le Nord de l'Angleterre. Et pourrait se voir offrir une belle occasion de faire un retour au plus haut niveau, même si ce ne serait que dans un rôle d'intérimaire. Et que d'autres pistes sont évidemment étudiées aussi.

Mauricio Pochettino

Crédit: Getty Images

Zidane, Ten Hag ou encore Pochettino pour cet été ?

En attendant d'y voir plus clair, la presse britannique spécule déjà sur le nom du prochain coach mancunien de l'autre côté de la Manche. Pour le Times, le rêve de la famille Glazer s'appelle ainsi Zinédine Zidane, qui est certes libre mais pas vraiment emballé à l'idée de reprendre un projet dès maintenant et dans ces conditions. Erik ten Hag, qui démontre toutes ses qualités depuis des années à l'Ajax Amsterdam, fait aussi saliver de nombreux observateurs. Mais après avoir prolongé avant l'été, il a récemment redit son amour pour l'Ajax.
Le nom de Brendan Rodgers est aussi évoqué. Tout comme celui de Mauricio Pochettino. Le Daily Mirror croit même savoir que l'entraîneur du PSG est le favori pour le poste pour l'été prochain. Et ça tomberait bien car l'Argentin aurait à cœur de revenir en Premier League, d'après le tabloïd qui cite des amis proches du coach parisien. Cela semble improbable à l'heure actuelle. Mais dans le football, il ne faut jamais dire jamais et la communication de Pochettino n'est pas forcément très lisible depuis son arrivée à Paris… En tout cas, cette stratégie interroge dans les travées d'Old Trafford. "La gestion du planning de Manchester a été médiocre. Ils attendent que Mauricio Pochettino ne réussisse pas dans un autre club. Or s'il gagnait la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain ne le laisserait pas partir. Mais c'est le seul nom qui me semble convenir à Manchester United", estime ainsi Gary Neville sur Sky Sport.
Premier League
Un coup de canon et Rangnick réussit ses débuts avec Man U
05/12/2021 À 15:55
Premier League
Klopp : "J’espère qu’Origi trouvera un manager qui le fera jouer plus que moi"
04/12/2021 À 19:26