C'est une lutte à distance dans ce mercato estival. Une lutte qui laisse cependant des traces. Et pourrait avoir des conséquences. Le FC Barcelone et Chelsea se livrent un duel sur quelques dossiers depuis l'ouverture de ce marché des transferts. Et pour le moment, le club catalan en sort comme le grand gagnant à l'image du dossier Jules Koundé, au point d'agacer sur les bords de la Tamise.
Si les Blues ont tenté de s'immiscer dans le feuilleton Robert Lewandowski sans trop y croire, mais en se voulant opportunistes, tout comme sur le cas Ousmane Dembélé, le club londonien a surtout vu Raphinha lui filer sous le nez pour rejoindre la Catalogne. L'ancien Rennais avait pourtant été annoncé proche à un moment de Chelsea, mais il est bien aujourd'hui un joueur catalan. Et la même histoire pourrait se reproduire avec Jules Koundé, évoqué à un pas de Londres la semaine passée avant un revirement ce week-end selon la presse catalane.
Premier League
Enfin une bonne nouvelle pour les Bleus : Kanté a repris l'entraînement
27/09/2022 À 16:36

Raphinha - Barcelona

Crédit: Getty Images

Tuchel ne cache plus son agacement

Pour ne rien arranger, Andreas Christensen s'est aussi engagé avec le FC Barcelone début juillet. Approché de longue date par le Barça, l'international danois est arrivé libre… de Chelsea après avoir refusé des propositions pour prolonger son contrat avec les Blues. Tout cela commence à faire beaucoup. Surtout que les Blaugrana, revigorés après avoir trouvé des leviers financiers pour sortir ses comptes du rouge et s'offrir plus de marge sur ce mercato, n'ont pas envie de s'arrêter en si bon chemin. Les noms de Cesar Azpilicueta et de Marcos Alonso sont aussi évoqués depuis longtemps, les deux joueurs de Chelsea étant tentés par les sirènes barcelonaises. On n'est plus dans l'anecdote à ce niveau-là.
Ce week-end, Thomas Tuchel a d'ailleurs révélé au grand jour l'agacement qui commence à s'installer à Chelsea. Interrogé sur le dossier Azpilicueta, l'ancien coach du PSG s'est lâché. "Peut-être que je suis un peu énervé (ndlr : par l'approche du Barça). Je ne suis pas sûr de vouloir donner à Azpi ce qu'il veut. A un moment, c'est aussi à propos de nous, a lancé le technicien allemand à The Times. C'est maintenant un peu difficile pour lui parce que l'autre club est sur lui. En permanence sur lui et cela provoque des distractions. Mais au plus tard, au 1er septembre normalement, quand les choses se calmeront et que cela sera plus clair, je suis très convaincu qu'il pourrait jouer à son plus haut niveau".

Boehly pense à "se venger", les réseaux s'amusent

Visiblement un peu saoulé par ce sujet et le comportement du Barça, Tuchel ne serait pas le seul dans ce cas à Chelsea. Selon la presse anglaise mais aussi le quotidien catalan Sport, les Blues comptent bien maintenant bloquer "Azpi" et Marcos Alonso cet été, comme l'explique l'Allemand ci-dessous. Mais ça ne s'arrête pas là. A en croire le tabloïd l'Express, Todd Boehly, le nouveau boss à Stanford Bridge, songerait à lancer une offensive sur plusieurs joueurs du Barça (Ansu Fati, Gavi, Ronald Araujo…) pour se "venger".
Ce mécontentement londonien dépasse même le cadre du board et du staff. Sur les réseaux sociaux, les supporters anglais évoquent de plus en plus leur agacement vis-à-vis de l'institution barcelonaise alors que les fans des Cules se délectent quant à eux de ces dossiers bien négociés à répétition par leur club. Une petite rivalité sur les réseaux commence à voir le jour. Reste à savoir qui en sortira le grand gagnant dans quelques mois.
Premier League
Giggs sera de nouveau jugé pour violences conjugales
07/09/2022 À 10:04
Premier League
Premier League, un mercato jusqu'à la caricature
02/09/2022 À 10:24