C'est bien connu, Antonio Conte et Thomas Tuchel ne sont pas du genre à rester impassibles sur leur banc pendant un match. Ce sont des entraîneurs habités par leur passion, ce qui occasionne parfois des réactions excessives et, inévitablement, quelques frictions. Dimanche, le derby de Londres entre le Chelsea du technicien allemand et le Tottenham de son homologue italien a donné lieu à un spectacle de haute facture, riche en rebondissements et conclu sur un score de parité (2-2). Et au bord du terrain, il y avait beaucoup d'électricité.
Lorsque Pierre-Emile Hojbjerg a égalisé à 1-1 (68e), Conte a célébré de manière explicite, se tournant vers le staff adverse en laissant exploser sa joie. Cela n'a pas du tout été du goût de Tuchel, qui a bondi dans sa direction et s'est rapproché jusqu'à quelques centimètres du Transalpin. Un tête contre tête très tendu et guère apprécié par l'arbitre, qui a sanctionné chacun des deux acteurs d'un carton jaune. Auparavant, l'ancien entraîneur du PSG était déjà venu aux abords de la zone technique des Spurs, applaudissant ostensiblement à la fin du premier acte.
Premier League
Potter en favori, Pochettino en embuscade : Qui va succéder à Tuchel ?
07/09/2022 À 15:48
S'il y a un problème, c'est uniquement entre lui et moi
On pensait que cette soudaine montée en température n'irait pas plus loin. À tort. Juste après le coup de sifflet final, les deux coaches ont avancé l'un vers l'autre pour honorer la traditionnelle poignée de mains. Celle-ci a été plus musclée que cordiale et le ton est très vite monté entre eux. D'autres membres des clubs s'en sont mêlés, ce qui a donné lieu à un début d'échauffourée. Les deux fautifs ont finalement été expulsés.
Au moment de faire face aux micros, Conte a préféré éviter de revenir sur cette vive altercation. "De mon point de vue, il vaut mieux parler du match, a-t-il balayé auprès de Sky Sports. Je ne veux pas commenter cette situation. Ce n'est pas le plus important. S'il y a un problème, c'est uniquement entre lui et moi, cela ne concerne personne d'autre."
Tuchel, lui, a préféré dédramatiser : "Il n'y a pas de rancune, honnêtement, a-t-il assuré à la BBC. C'était comme un tacle correct de sa part et un tacle correct de ma part. Un joueur ne dirait pas : 'Je suis vraiment désolé de t'avoir taclé correctement', si ?" Toujours est-il que c'était très, très chaud du côté de Stamford Bridge.

Antonio Conte et Thomas Tuchel lors de Chelsea - Tottenham

Crédit: Imago

Premier League
Chelsea s'effondre, mais Tuchel ne s'inquiète pas : "Pas un problème d'état d'esprit"
21/08/2022 À 17:36
Premier League
Une suspension pour Tuchel après son altercation avec Conte
19/08/2022 À 18:27