Eurosport

Du neuf avec les Bleus

Du neuf avec les Bleus

Le 21/05/2019 à 14:29Mis à jour Le 22/05/2019 à 19:36

EQUIPE DE FRANCE - Didier Deschamps a dévoilé mardi sa dernière liste de la saison, pour les matches face à la Bolivie (amical, 2 juin), en Turquie et face à Andorre (8 et 11 juin, qualifications Euro). Le sélectionneur des Bleus a fait appel à Mike Maignan, Clément Lenglet, Léo Dubois et Wissam Ben Yedder. Steve Mandanda n'est pas là.

Didier Deschamps a ouvert les portes à trois petits nouveaux et à un revenant pour la dernière liste des Bleus de la saison. Pressenti pour être appelé en l'absence sur blessure de Presnel Kimpembe, le Barcelonais Clément Lenglet fait bien partie de la liste de 24 joueurs annoncée mardi par le sélectionneur. Deux autres petits nouveaux font leur apparition dans le groupe des Bleus : le Lyonnais Léo Dubois et le Lillois Mike Maignan. Wissam Ben Yedder a également été convoqué, contrairement au Steve Mandanda, habituelle doublure de Hugo Lloris.

L'absence du gardien marseillais est d'autant plus significative que Deschamps a convoqué quatre gardiens pour ce rassemblement. Mandanda paie vraisemblablement sa méforme avec Marseille. Désormais doublure de Lloris, Alphonse Areola est du coup pressenti pour débuter le 2 juin face à la Bolivie puisque le gardien de Tottenham sera concerné par la finale de la Ligue des champions la veille. Cela profite aussi à Maignan. Nommé meilleur gardien de Ligue 1 dimanche lors de la remise des Trophées UNFP, le portier lillois se voit récompensé après une saison remarquable avec les Dogues, durant laquelle il a fait preuve d'une grande régularité.

Vidéo - Garcia est "déçu pour Mandanda et Lopez"

00:22

La régularité, c'est aussi une qualité que Lenglet a su manifester. Ce n'était pas évident pour un joueur qui découvrait un club aux exigences surélevées comme le FC Barcelone cette saison. L'ancien joueur du FC Séville a su se montrer à la hauteur et former une charnière compétitive avec Gerard Piqué durant la longue période d'indisponibilité de Samuel Umtiti sur blessure. Il a d'ailleurs conservé sa place de titulaire après le retour de l'ancien Lyonnais. De quoi convaincre Deschamps de l'appeler. Quitte à se passer une nouvelle fois d'Aymeric Laporte, le défenseur de Manchester City.

Clément Lenglet, le défenseur du Barça, lors d'un match de Ligue des champions contre l'Inter Milan.

Clément Lenglet, le défenseur du Barça, lors d'un match de Ligue des champions contre l'Inter Milan.Getty Images

Ni Laporte, ni Lacazette

Pas de Laporte donc, et pas d'Alexandre Lacazette non plus. L'avant-centre d'Arsenal, brillant en Ligue Europa, n'a pas été retenu en attaque malgré les absences d'Ousmane Dembélé ou de Nabil Fekir, habituellement appelés par Deschamps. Le sélectionneur lui a préféré Wissam Ben Yedder. L'attaquant du FC Séville, âgé de 28 ans, a signé une très belle saison avec 30 buts et 11 passes décisives en 54 matches toutes compétitions confondues sous les couleurs andalouses. Son rendement parle pour lui et son profil est apprécié par Deschamps.

Enfin, l'absence de Djibril Sidibé est à souligner. Le latéral monégasque a connu une saison très compliquée avec Monaco, entre les blessures et les méformes. Même si l'ancien Lillois a pu enchaîner dernièrement, le sélectionneur a préféré se tourner vers un nouveau joueur à ce poste. Si le Strasbourgeois Kenny Lala était également évoqué, c'est finalement le Lyonnais Léo Dubois qui a eu les faveurs de DD. À 24 ans, l'ancien Nantais termine ainsi de la meilleure façon une saison qui a pourtant longtemps semblé mitigée sur les bords du Rhône.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0