Getty Images

La qualification attendra

La qualification attendra

Le 14/10/2019 à 22:39Mis à jour Le 14/10/2019 à 23:06

QUALIFICATIONS EURO 2020 - Les Bleus n'ont pu faire mieux qu'un match nul, ce lundi soir au Stade de France, face à la Turquie. Ayhan (82e) a égalisé quelques minutes après l'ouverture du score d'Olivier Giroud, sorti du banc. L'équipe de France, toujours deuxième du groupe, devra valider sa qualification en novembre.

Il faudra donc attendre encore un mois. Alors que l'équipe de France pouvait valider sa qualification pour l'Euro en battant la Turquie au Stade de France, les Tricolores ont concédé le nul (1-1). Olivier Giroud a cru délivrer les siens en marquant à nouveau, 5 minutes après son entrée (76e), mais Kaan Ayhan, déjà buteur à l'aller, a égalisé de la tête (82e). Vainqueurs d'Andorre (2-0), les Islandais reviennent à 4 points des Turcs et des Français.

Mais les hommes de Senol Gunes sont redoutables dans le domaine aérien. Et sur leur seul tir cadré du match, ils ont égalisé sur coup franc grâce à leur huitième but de la tête dans ces matches de qualification, encore par Ayhan, qui avait déjà puni les Tricolores par un coup de casque en juin (1-1, 81e). Dur à avaler pour l'équipe de France, qui a passé près de 90 minutes à asphyxier son adversaire.

Ben Yedder est passé à côté, Günok a brillé

Les Bleus ont passé la première période dans le camp adverse, mais se sont heurtés à un excellent Fehmi Günok, auteur de 9 arrêts en tout ce soir, dont 3 décisifs dans le premier acte. Auteur d'une superbe double parade face à Antoine Griezmann et Moussa Sissoko (17e), il a encore dégoûté le milieu de Tottenham à la 25e minute. Devant, Wissam Ben Yedder, fantômatique (33 ballons touchés, parmi les titulaires, seul Steve Mandanda a touché moins de ballons), n'a rien fait pour bousculer le statut d'intouchable de Giroud.

Le joueur de Chelsea aurait bien aidé quand les joueurs de Didier Deschamps manquaient de poids dans la surface, alors qu'ils ont souvent buté dans l'axe sur le rugueux 4-1-4-1 proposé par l'adversaire. La Turquie aurait pu faire plus mal aux Français, mais elle a aussi manqué de précision sur ses quelques opportunités, à l'image de Burak Yilmaz, dont la reprise seul à l'entrée de la surface est passée au-dessus (59e).

Pour la première fois dans leur route vers l'Euro, les Bleus concèdent un nul, mais ils pourront valider leur qualification en battant la Moldavie à domicile, le 14 novembre prochain.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0