SERIE A - 35e JOURNEE
MILAN - FIORENTINA : 0-0
Milan - Fiorentina : une rencontre aux allures de choc entre deux équipes sanctionnées par la Fédération Italienne à l'issue de l'affaire des matches truqués et qui se sont bien requinquées dans l'optique d'une qualification pour la Ligue de Champions, pour la première, et de l'UEFA, pour la seconde. On était donc en droit de saliver au vu d'un match aller très enlevé et qui avait accouché d'un très bon nul (2-2). Il en a malheureusement été autrement ce dimanche après-midi. Côté stars, il manquait Ronaldo, côté milanais, et Toni, pour la Fiorentina. Deux absences probablement responsables d'un match assez fermé (0-0).
Serie A
Amoruso à la Lazio
05/06/2008 À 13:38
Ce furent même les locaux qui se montraient les plus dangereux grâce aux percées de leurs latéraux et du deuxième meilleur buteur de la Viola, Mutu. Le Roumain (3e, 32e) et Pazzini (12e, 24e) sollicitaient une défense parfois passive mais bien suppléé par Favalli. Ce dernier était à l'origine du premier tournant de la rencontre : un but injustement refusé à Kaka (6e). La poisse poursuivait le Brésilien lorsqu'il tirait sur le poteau un penalty après une main quelque peu idiote de Gamberini (26e). De son côté, Serginho trouvait le rempart que constituait Sébastien Frey. Le gardien français exécutait l'unique parade décisive de son match (41e). Quelque part, la chance était déjà passée pour les Lombards.
Peu satisfait de son équipe, Carlo Ancelotti lançait Jankulovski à la pause. Mais c'est Pirlo qui se montrait le plus souvent à l'origine des quelques occasions de but des siens. Il servait Cafu pour, assurément, la meilleure opportunité de la seconde période (53e) avant de voir son coup-franc frôler le montant droit du portier adverse (60e). C'était encore Pirlo qui donnait à Inzaghi un de ses longs ballons dont il a le secret. A deux doigts de reprendre l'offrande de son coéquipier dans les six mètres, l'attaquant de la Squadra Azzurra faisait faute (86e). Une dernière chance d'ouvrir la marque par Pazzini, pour les Toscans, scellait une rencontre en tous points bien décevante.
CAGLIARI - UDINESE : 2-1
Buts : Marchini (66e) et Capone (84e) pour Cagliari - Muntari (44e) pour l'Udinese
MESSINE - INTER MILAN : 0-1
But : Crespo (73e)
ATALANTA BERGAME - SIENNE : 3-1
Buts : Ariatti (12e), Vieri (65e) et Carrozzieri (90e) pour Bergame - Vergalossa (48e, sp) pour Sienne
PALERME - AS ROME : 1-2
Buts : Tedesco (86e) pour Palerme - Totti (17e) et Cassetti (37e) pour Rome
L'AS Rome a mathématiquement assuré sa qualification directe pour la première phase de la Ligue des Champions grâce à sa victoire à Palerme (2-1). Même si cela ne faisait plus guère de mystère depuis longtemps, cela va lui permettre de terminer tranquillement le championnat et de se concentrer sur la finale de la Coupe d'Italie contre l'Inter (les 9 et 17 mai). La Roma s'est imposée grâce à des buts de Totti (17e) et Cassetti (36e). En marquant son 22e but de la saison, Totti a fait un pas de plus vers le titre de meilleur buteur.
SAMPDORIA GÊNES - REGGINA : 0-0
CHIEVO VERONE - PARME : 1-0
But : Pellissier (5e)
LAZIO ROME - LIVOURNE : 1-0
But : Jimenez (27e)
EMPOLI - CATANE : 2-1
Buts : Pozzi (23e) et Almiron (26e) pour Empoli - Spinesi (28e) pour Catane
TORINO - ASCOLI : 1-0
But : Rosina (18e)
Serie A
Kaka proche du Real ?
27/10/2007 À 09:46
Serie A
La Juve sur Kovacevic
31/07/2007 À 06:29