Getty Images

Reprise, play-off ou titre non remis : les quatre hypothèses pour la Serie A

Reprise, play-off ou titre non remis : les quatre hypothèses pour la Serie A

Le 11/03/2020 à 11:27Mis à jour Le 11/03/2020 à 11:36

SERIE A - Officiellement suspendue jusqu'au 3 avril en raison du coronavirus, la Serie A étudie désormais les solutions pour mener à bien la suite du championnat. Au total, plusieurs scénarios sont envisagés et quatre possibilités ont été retenues. Il n'est pas à exclure que le titre ne soit pas adjugé.

Pour rappel, le championnat a été arrêté après la 26e journée. Au total, deux journées seront donc reportées d'ici à la reprise programmée début avril. En outre, quatre matches reportés de la 25e journée restent encore à jouer : Hellas Vérone-Cagliari, Atalanta-Sassuolo, Torino-Parme et Inter Milan-Sampdoria.

La priorité : on décale la fin du championnat

Les instances du football ont une grande priorité : faire terminer régulièrement le championnat sur le terrain. Dans le communiqué publié mardi après-midi, il est indiqué que le président fédéral a ainsi proposé "d'exploiter toutes les dates possibles" jusqu'au 31 mai. Toutefois, plusieurs inconnues restent encore à résoudre. Prévue pour le 3 avril, la reprise du championnat ne s'effectuera que si la situation du pays sera meilleure. Pour l'instant, c'est encore difficile à dire.

Juventus Stadium, Juve-Inter

Juventus Stadium, Juve-InterGetty Images

Ensuite, plusieurs clubs sont encore en course en Ligue des champions et Ligue Europa. L'Atalanta s'est qualifiée mardi soir pour les quarts de finale de la C1. La semaine prochaine, la Juventus recevra l'Olympique Lyonnais en 8e de finale retour (1-0 à l'aller) et le Napoli partira affronter le Barça (1-1 à l'aller). La finale étant prévue le samedi 30 mai à Istanbul, une hypothétique finale avec un ou deux clubs italiens rendrait encore plus difficile la réorganisation du calendrier.

L'AS Rome et l'Inter Milan, eux, affrontent respectivement le FC Séville et Getafe en huitième de finale de C3. La finale est prévue le mercredi 27 mai. Dans l'absolu, et avec une fin de championnat décalée, cela ne poserait pas de problème. Même si l'Inter doit encore récupérer son match contre le Sampdoria.

Puis, enfin, deux autres petites choses à régler. La première, les demi-finales retour de la Coupe d'Italie n'ont pas encore été disputées (Napoli-Inter, Juventus-Milan). Un report à l'été prochain n'est pas à exclure. Il serait ainsi possible d'exploiter la date du 20 mai, initialement prévue pour la finale. Enfin, la deuxième, quid de l'Euro 2020 ? Pour rappel, l'Italie est censée ouvrir le bal le vendredi 12 juin, à Rome, contre la Turquie. Il paraît donc difficilement envisageable de boucler le championnat le week-end du 30-31 mai. Pas impossible, mais préjudiciable pour la préparation de la Nazionale.

Si le championnat ne reprend pas, on fait quoi ?

Comme l'explique le communiqué de la FIGC, tous les scénarios ont été envisagés durant le Conseil Fédéral. L'un des pires est celui d'une non-reprise de la Serie A. Mais le risque existe et il est donc bon de s'y préparer. Ainsi, trois hypothèses, établies sans aucun ordre de priorité, ont été posées sur la table :

  • Le titre de champion d'Italie n'est pas attribué. "De conséquence, les places européennes seront ensuite communiquées à l'UEFA", explique le communiqué.
  • On prend en compte le classement actuel. Résultat, la Juventus Turin remporterait le scudetto devant la Lazio Rome et l'Inter Milan. Même chose pour les places européennes et les relégations.
  • Mise en place de play-off et play-out entre les quatre premiers (Juve, Lazio, Inter, Atalanta) et quatre derniers (Genoa, Lecce, SPAL, Brescia).

Un nouveau Conseil Fédéral a été programmé le 23 mars prochain.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313