Football
Serie A

Terrains neutres, "safe zone" et contagion zéro : le nouveau plan pour sauver la saison italienne

Partager avec
Copier
Partager cet article

Cristiano Ronaldo | Juventus Turin - Inter Mailand

Crédit: Getty Images

ParGuillaume Maillard-Pacini
01/04/2020 à 08:45 | Mis à jour 01/04/2020 à 10:29
@guillaumemp

SERIE A - Toujours dans l'incertitude concernant une possible reprise du championnat, la Ligue italienne de football continue d'étudier plusieurs scenarios. Si un arrêt définitif n'est pas à exclure, la possibilité de jouer plusieurs rencontres de Serie A dans les régions les moins touchées par le Covid-19 serait également sur la table selon le Corriere dello Sport.

"Même s'il n'y a qu'une infime possibilité, la volonté des joueurs est claire et je le dis haut et fort : nous voulons jouer." Dans un communiqué publié ce mercredi, Umberto Calcagno, vice-président du syndicat des footballleurs italiens (AIC), a de nouveau affirmé la position de l'ensemble des joueurs : tous souhaitent reprendre le chemin des terrains "dès que les conditions sanitaires le permettront". Malheureusement, ce n'est pas pour tout de suite. Mardi, l'Italie, qui pourrait avoir atteint son pic, annonçait un nouveau bilan dramatique de 837 nouveaux morts du Covid-19, portant le total à 12.428 décès.

Dimanche, dans les colonnes de la Repubblica, le Ministre italien des Sports avait annoncé la prorogation de la suspension pour l'ensemble des compétitions sportives durant "tout le mois d'avril". Et concernant une éventuelle reprise de la Serie A début mai, il la jugeait tout simplement "irréaliste". Dans le meilleur des cas, et si l'on compte deux à trois semaines d'entraînement avant un nouveau coup d'envoi, le championnat ne reprendrait pas avant juin. Mais dans le pire, et il est également envisagé, la saison pourrait d'ores et déjà être terminée.

Serie A

"Cela pourrait s'arrêter là" : Le syndicat des joueurs italiens envisage une suspension définitive

30/03/2020 À 07:50

"Safe zone"

Ce mercredi, l'UEFA, qui organise une réunion en visioconférence avec 55 fédérations, proposera diverses pistes afin de mettre un place un nouveau calendrier. De son côté, la Ligue italienne, elle, continue de travailler sur le sien, avec l'espoir de parvenir à disputer les 124 matches restants à disputer, y compris les quatre reportés de la 25e journée. Ce mecredi, le Corriere dello Sport évoque dans ses colonnes un nouveau scénario : l'hypothèse de jouer plusieurs rencontres sur terrain neutre.

Selon le quotidien, les instances du football italien ont en effet étudié avec attention les données rapportées par l'Institut Einaudi d'économie et de finance (Eief). Selon ce dernier, la majorité des régions italiennes pourrait atteindre "la contagion zéro", soit plus aucun cas positif au test du Covid-19, entre la moitié de la première et la fin de la deuxième semaine de mai. Toutefois, certaines régions auront de l'avance sur d'autres. Et c'est sur ce point que la FIGC voudrait s'appuyer.

Ainsi, plusieurs clubs pourraient migrer dans celles à la contagion zéro, histoire de reprendre progressivement les entraînements. Le quotidien parle ainsi de "safe zone", soit littéralement des zones de sécurité. Et concernant les matches ? Ils se joueraient à huis clos et toujours dans des stades "tiers" et "sûrs". "Mais ce ne serait pas avant mi-mai", conclut le CdS. Pour l'heure, cette solution ne dépasse donc pas le stade de l'hypothétique. Comme beaucoup d'autres championnats, le Calcio navigue toujours à vue.

Ramsey - Juventus-Inter - Serie A 2019/2020 - Getty Images

Crédit: Getty Images

Serie A

Milan assomme la Lazio et offre un boulevard à la Juve

IL Y A 7 HEURES
Serie A

Buffon rêve encore de la Ligue des champions : "On a été si souvent très proches"

IL Y A 7 HEURES
Dans le même sujet
FootballSerie A
Partager avec
Copier
Partager cet article