Cette fois-ci, l'AC Milan a craqué. En déplacement à Florence, les Rossoneri se sont inclinés pour la première fois de la saison en Serie A à la suite d'un match à sensations fortes (4-3). Le doublé de Zlatan Ibrahimovic n'a pas suffi à voir les Milanais ramener quelque chose du stade Artemio-Franchi.
et pour cause : le grand héros de la soirée a été Dusan Vlahovic. Auteur d'un doublé et désormais meilleur buteur ex-aqueo du championnat avec dix réalisations, l'avant-centre de la Fiorentina a fait capoter les plans lombards. Pour Milan, l'occasion est manquée de mettre la pression sur le leader napolitain.
Serie A
Inzaghi positif au Covid
24/01/2022 À 18:17
A l'occasion du Black Friday, bénéficiez d'une offre exceptionnelle pour vous abonner à Eurosport : 29,99 euros la première année, au lieu de 69,99 euros, soit 57 % de réduction

Tatarusanu a plombé son équipe

Voilà, c'est fini. Après douze matches sans connaître la défaite dans cette Serie A 2021-2022, Milan n'est pas parvenu à conserver son invincibilité lors de la treizième journée. Ce match contre la Fiorentina était pourtant un test grandeur nature puisque le 3 octobre dernier, Naples, à la lutte avec l'AC Milan en tête du championnat, était parvenu à s'imposer lors de son déplacement en Toscane (1-2). Fort malheureusement pour les hommes de Stefano Pioli, le voyage florentin s'est progressivement transformé en cauchemar.
Suite à une erreur de compréhension entre Ciprian Tatarusanu et Matteo Gabbia, Alfred Duncan a ouvert le score (15e, 1-0). Les Milanais ont tenté d'égaliser rapidement mais Ibrahimovic a manqué de justesse dans la finition au cours du premier acte, et Pietro Terracciano s'est imposé deux fois au duel devant Rafael Leao (21e, 30e). Pour combler le tout, Riccardo Saponara a doublé la mise juste avant la pause d'une somptueuse frappe enroulée en lucarne (45e, 2-0).

Cynique comme Vlahovic

Au retour des vestiaires, Milan n'est toujours pas parvenu à régler la mire à l'image d'Ibrahimovic, toujours aussi imprécis face au but (51e). Entré en cours de jeu, Olivier Giroud n'a pas suffisamment pesé dans la suite de la rencontre. En face, la Viola a attendu sagement pour se mettre à l'abri et Dusan Vlahovic, parti à la limite du hors-jeu, a dribblé Tatarusanu pour offrir trois buts d'avance aux siens (60e, 3-0).
Abattu, ce Milan ? Pas encore, puisqu'une passe en retrait mal ajustée de Giacomo Bonaventura a permis à Ibrahimovic de se remettre en selle pour réduire l'écart (62e, 3-1), puis croire en une folle remontée à la suite d'un doublé sur une passe décisive de Théo Hernandez (67e, 3-2).
Mais comme un symbole, Hernandez a été le déclencheur du quatrième but de la Fiorentina en perdant un ballon dans sa surface, profitant au cynique Vlahovic (4-2, 85e). Le spectacle ne s'est pas terminé sur cette erreur, puisque Lorenzo Venuti s'est illustré d'un but contre son camp juste avant le coup de sifflet final (96e, 4-3). Avec quatre buts encaissés sur cinq tirs cadrés, Milan n'a sans doute jamais autant regretté l'absence sur blessure de Mike Maignan...
Serie A
Le Milan et la Juve renvoyés dos à dos
23/01/2022 À 21:41
Football
Dauphin provisoire, Naples met la pression sur Milan
23/01/2022 À 16:19