Le Barça est finalement passé au bout du suspense. Grâce à un grand Ter Stegen, les Catalans ont réussi, au bout de la nuit, à avoir la peau de la Real Sociedad, sur un tir au but victorieux de Riqui Puig (1-1, 3-2 t.a.b). Si la prestation des Barcelonais a encore déçu, les hommes de Ronald Koeman attendent le Real Madrid ou l’Athletic Bilbao en finale de la Supercoupe d’Espagne.

Supercoupe d’Espagne
Messi, portée historique et répercussions d'un rouge inédit
18/01/2021 À 08:07

Les supporters du FC Barcelone s’en contenteront. Quatre jours après sa prestation aboutie sur la pelouse de Grenade, le Barça n’est pas passé loin de la rechute en demi-finale de la Supercoupe face à la Real Sociedad, sur la pelouse du stade Nuevo Arcángel de Cordoue. D’entrée, les Blaugrana, privés d’un Lionel Messi ménagé, ont grandement souffert face au pressing bien coordonné et très haut des joueurs d’Imanol Alguacil. Il s’en est fallu de peu que les Basques n’ouvrent le score, ce qui aurait été mérité vu leurs nombreuses occasions (4e, 12e, 17e, 21e).

Ter Stegen est passé en mode muraille

Il leur a fallu du temps, mais les coéquipiers d’Antoine Griezmann, qui a loupé un peu plus tard son tir au but, ont finalement repris le contrôle du match, avant de prendre les commandes de la rencontre d’un but de la tête de Frenkie De Jong sur un centre du Français (1-0, 39e). Mais l’embellie a été de courte durée pour Barcelone, qui a concédé un penalty peu après le retour du vestiaire sur une main du Néerlandais. Mikel Oyarzabal en a profité pour tromper Ter Stegen et faire douter une équipe qui était déjà sortie à ce stade de la compétition l’an passé face à l’Atlético de Madrid (1-1, 51e).

Mornes, les Barcelonais ont failli reprendre les devants dans la foulée par De Jong (53e). Mais ils ont encore trop peu proposé offensivement ensuite, hormis un Ousmane Dembélé percutant malgré ses nombreuses pertes de balle, pour terrasser le club de Saint-Sébastien. C’est d’ailleurs l’équipe du défenseur français Robin Le Normand, solide ce soir, qui aurait mérité de l’emporter, plus en jambes, mieux collectivement, que ce soit dans le temps réglementaire ou tout au long de la prolongation. Sauf que Ter Stegen était déterminé à rappeler que Manuel Neuer n’est pas le seul portier d’exception que compte l’Allemagne, égalant, avec ses six arrêts, son meilleur total sur un match cette saison.

Après une première déviation salvatrice sur une frappe d’Adnan Januzaj (115e), il a détourné le coup franc du Belge sur son poteau (118e). Puis il a commencé la séance de tirs au but par deux parades, décisives, surtout après les ratés de De Jong et Griezmann. Avant que Riqui Puig n’envoie le Barça en finale. Les Catalans vont donc regarder tranquillement l’autre demi-finale, ce mercredi, entre le Real Madrid et Bilbao, avant de tenter de remporter leur premier titre depuis 2019 dimanche.

Supercoupe d’Espagne
Griezmann : "On ne s'est pas parlé"
17/01/2021 À 23:54
Supercoupe d’Espagne
Griezmann n'a rien pu faire, Bilbao a fait tomber le Barça
17/01/2021 À 22:32