Ce ne fut pas évident du tout mais Chelsea poursuit son parcours en Cup. Les Blues se sont qualifiés pour le dernier carré de la compétition en venant à bout de Leicester en quart de finale (1-2, ap). L'actif Morata a ouvert le score pour les Londoniens (42e) mais le hargneux Vardy a égalisé pour des Foxes déterminés devant leurs supporters (76e). Entré en jeu en début de prolongation, Pedro s'est montré efficace (105e) et permet aux hommes de Conte de rejoindre Tottenham, Manchester United et Southampton en demi-finales.

Ligue des champions
L'antisèche de Rennes – Chelsea : Cruel mais pas si illogique
IL Y A 2 HEURES

Encore marqués par leur récente élimination de la Ligue des champions par le Barça, les Blues ont mis un petit moment à réellement entrer dans ce match. Kanté et les siens se sont d'abord montrés très prudents et sont essentiellement restés dans leur camp pour contenir les offensives de Foxes volontaires. Les joueurs d'Antonio Conte ont aussi pu compter sur la vigilance de leur portier Willy Caballero qui a vu la frappe lointaine d'Albrighton passer de peu à côté (3e) puis a bloqué celle de Wilfred Ndidi (20e) et est bien sorti devant Vardy (36e).

Sur le plan offensif, les Blues ont misé sur l'opiniâtreté de Morata. Titulaire à la pointe de l'attaque londonienne, l'Espagnol s'est demené durant toute la première période. Il a d'abord alerté Schmeichel d'un tir de 20 mètres (27e), puis placé une tête au-dessus de la cible (29e) et tenté sa chance dans un angle impossible (32e). Ces efforts incessants ont fini par être récompensés et Morata a ouvert le score en concluant avec lucidité un contre superbement lancé par Willian (0-1, 42e). Un soulagement aussi pour celui qui n'avait plus marqué depuis près de trois mois.

Le dernier mot pour Pedro

A l'inverse, Tiémoué Bakayoko n'a pas réussi à relever la tête et a été remplacé à la reprise après une première période décevante. Menés au score devant leur public, les joueurs de Leicester, de leur côté, se sont faits de plus en plus offensifs. Après un bon travail de Riyad Mahrez sur la droite, l'opportuniste et mordant Jamie Vardy a réussi à faire craquer Willy Caballero (1-1, 75e). Le portier argentin a toutefois tenu bon face à l'attaquant des Foxes dans une fin de temps réglementaire devenue totalement haletante (83e). Son homologue danois Kasper Schmeichel a fait de même devant Morata (87e) et les deux équipes ont filé en prolongation.

Si certains acteurs ont logiquement faibli au niveau athlétique, Ngolo Kanté avait encore de l'énergie pour centrer à destination de Pedro, tout juste entré en jeu. L'Espagnol a su devancer la sortie hasardeuse de Schmeichel pour marquer de la tête au point de penalty (1-2, 105e). L'ancien Barcelonais a ainsi signé un sixième but sur ses dix derniers matches de Cup. Il a peut-être aussi permis aux Blues de voguer vers le sacre en Cup car les trois dernières fois où ils avaient sorti Leicester (1997, 2000 et 2012), ils avaient ensuite remporté le trophée.

Ligue des champions
Les notes des Rennais : Bourigeaud omniprésent, Camavinga trop timide
IL Y A 2 HEURES
Ligue des champions
Giroud crucifie Rennes
IL Y A 4 HEURES